Une salle de bain plus verte

iStockphoto
iStockphoto

La rénovation de la salle de bain est l’un des projets d’amélioration les plus populaires au Canada, nous apprennent les experts de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). Fort utile pour augmenter la valeur de la propriété, la rénovation de la salle de bain devrait être l’occasion rêvée d’accroître les économies d’eau et d’énergie, estiment les experts de la SCHL, tout en rendant la maison plus saine et plus confortable.

Voici les conseils de la SCHL livrés intégralement:

Installez des robinets, des pommes de douche et des appareils de plomberie à faible débit d’eau, ainsi que des toilettes à très faible chasse d’eau consommant 6 litres d’eau ou moins par chasse. La salle de bains représente environ 75 % de la consommation d’eau d’une maison canadienne moyenne. Les appareils sanitaires à faible consommation d’eau peuvent grandement réduire la quantité d’eau que gaspille votre famille au quotidien.

Afin de préserver les ressources et de réduire au minimum votre empreinte environnementale, choisissez des produits forestiers certifiés pour les planchers et les armoires, des comptoirs et des carreaux comportant un contenu recyclé, ainsi que des produits et des matériaux de provenance locale. Optez également pour des matériaux, des produits et des revêtements de finition à faible émission, peu polluants et faciles à nettoyer et à entretenir, qui demeureront en bon état pendant des années.

Planifiez les rénovations futures en veillant à ce que votre salle de bains puisse être adaptée en fonction de l’évolution de vos besoins à mesure que vous et les membres de votre famille vieillissez. Par exemple, placez les commandes et les appareils à des endroits faciles à atteindre, installez des barres d’appui à côté de la toilette et de la baignoire, posez une surface antidérapante dans le fond de la baignoire ou de la douche, et installez la pomme de douche sur support coulissant vertical réglable à des hauteurs variées.

Pour réduire vos factures mensuelles d’énergie, optez pour des appareils d’éclairage et des ventilateurs d’extraction éconergétiques, installez des fenêtres à haut rendement énergétique ENERGY STAR®, isolez les canalisations d’eau chaude et d’eau froide, et améliorez l’isolation des murs et des plafonds dans la mesure du possible.

Prévenez la prolifération de moisissures en employant des matériaux et des revêtements de finition qui résistent à l’humidité, comme les carreaux de céramique, la pierre naturelle et les stratifiés. Assurez-vous également que votre salle de bains est bien ventilée de telle sorte que la condensation, l’humidité et les odeurs sont expulsées directement à l’extérieur.

Si vous remplacez des armoires, des appareils ou des matériaux, décidez à l’avance comment vous allez les réutiliser, les recycler ou en disposer de façon sécuritaire.

Afin de réduire au minimum les coûts, évitez de devoir reprendre les travaux, ce qui est coûteux, en cernant et en réglant les problèmes potentiels avant le début des travaux. Utilisez des matériaux de qualité, solides et durables. Enfin, prévoyez un concept intemporel efficace qui prolongera la durée utile de votre salle de bains et le temps écoulé entre les rénovations.

Pour en savoir davantage sur la publication en ligne de la SCHL Guide vert du rénovateur, ou obtenir des réponses à toutes autres questions sur l’achat, la possession ou la rénovation d’une habitation, consultez le site Web www.schl.ca ou communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642.

photo: iStockphoto

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone