Retour sur le maléfique Dakota

 

Mon dernier billet portant sur le Dakota Building peut paraître stupéfiant, mais tout ça est vrai. Quant à savoir s’il y a un lien de cause à effet, cela dépend des croyances de chacun. Reste que les amateurs de mystère, qui ont sûrement vu dans ce billet la preuve vivante d’une chaîne diabolique, en ont eu pour leur argent. C’est tout de même un peu fou, cette histoire! 

Une dernière « p’tite vite » avant de passer au bâtiment lui-même. De quoi faire plaisir aux gens subjugués par le pouvoir de la prémonition! En farfouillant sur le web, je suis tombé sur cette photo réunissant Lennon, McCartney et Ringo. L’auteur du site avance qu’elle a été prise en 1964, dans Central Park, lors de la première tournée des Beatles en Amérique incluant leur fameuse apparition à Ed Sullivan Show. Selon le blogueur, c’est le Dakota Building que l’on aperçoit…juste derrière la tête de Lennon. Pas la tête de Ringo ni de Paul! Celle de John! Si c’est vraiment le Dakota, c’est là qu’il se fera assassiner 16 ans plus tard. C’est à donner le frisson!

En voulez-vous une autre? La dernière, juré! Le matin du 11 septembre 2001, Rufus Wainwright et Sean Lennon, fils de l’autre, jouaient de la guitare ensemble au Dakota Building. Yoko entra en panique et leur ordonna de sortir. Deux avions venaient de s’encastrer dans les tours du World Trade Center. Le lendemain, les médias répétaient: « Le monde ne sera jamais plus le même! » Que chantaient Rufus et Sean au moment où les avions ont plongé dans les deux tours? « Nothing’s gonna change my world », magnifique chanson de papa Lennon. 

Le Dakota maintenant! Selon Wikipedia, malgré son air gothique, l’immeuble a été construit dans le style français de l’époque. Style Renaissance. Au centre se trouve une grande cour accessible par la porte cochère que l’on voit sur la photo. C’est par là que passaient les chevaux. C’est là aussi que l’ex-Beatle a été tiré.

Comme le montre la photo, le Dakota était isolé sur une colline. L’immeuble surplombait Central Park où les gens se massaient en hiver pour patiner. Sans la création du parc, le Dakota n’aurait peut-être pas vu le jour car il aurait été entouré de cochons, de chèvres, de marécages et de pauvres itinérants.

Bâti entre 1880 et 1884, le Dakota est si vieux qu’il a vu naître le grand New York tel qu’on le conçoit aujourd’hui. D’ailleurs, le ciel de New York était nu lors de l’érection du Dakota (excusez le jeu de mot). Aucun gratte-ciel dans les parages!

Ainsi donc, le Dakota voit le premier gratte-ciel escalader le firmament de New York, soit le Flat Iron Building en 1890. Il voit Manhattan se réunir aux districts voisins: le Queen’s, le Bronx, Brooklyn et Richmond pour former la première mégapole du monde, New York franchissant allègrement le cap du million d’habitants (1898). Il voit le métro creuser la terre (1904). Il voit les premiers ponts traverser la Hudson River et la East River. Il voit l’Empire State Building sortir de terre (1931), le Rockefeller Center (1939) et le Madison Square Garden (1964).       

Puis, les constructions se sont multipliées autour du Dakota. D’autres bâtiments plus spectaculaires. Et le Dakota est devenu un immeuble de luxe parmi tant d’autres jusqu’au jour où Lennon s’y est installé avec Yoko Ono en 1973.  Le meurtre de l’ex-Beatle en 1980 a propulsé l’immeuble dans l’histoire, le Dakota s’étant glissé dans la légende du fondateur des Beatles.

Il n’est pas le seul d’ailleurs car Liam Gallagher, le leader du groupe britannique Oasis, vouait un culte si fort à l’auteur d’Imagine qu’il a emménagé dans le Dakota avec femme et enfants pour mieux vivre la légende de son idole. D’autres artistes comme Bono, Paul Simon, Sting, les acteurs Jason Robards (Cheyenne dans le film Il était une fois dans l’ouest)  et Jack Palance ont vécu dans l’immeuble.

On y a aussi tourné le film Vanilla Sky en 2001. Tom Cruise (aussi coproducteur), Penelope Cruz et Cameron Diaz sont les vedettes du film. Paul McCartney a écrit la chanson thème. 

(Photo du Dakota: David Shankbone)  

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone