iStock

Réparer une porte

L’usure, l’humidité excessive et plusieurs couches de peinture appliquées au fil des années sont des facteurs qui peuvent finir par affecter une porte. Heureusement, les solutions sont relativement simples.

La porte s’affaisse? Une vis de la charnière doit probablement tourner dans le vide. Il faut la remplacer par une vis plus longue au calibre identique. Parfois, il suffit de resserrer une vis lâche ou d’ajouter des rondelles dans la charnière.

La porte grince? La charnière a besoin d’être lubrifiée. Prenez le temps de donner un mouvement de va-et-vient à la porte pour que l’huile pénètre jusqu’au fond. Si le problème persiste, faudra peut-être changer les rondelles de friction situées dans la charnière. Même remède si la poignée de la porte commence à grincer.

La porte bloque? Se peut-il que la peinture soit devenue trop épaisse, vu les multiples applications au cours des années? Trouvez l’endroit où la peinture «se gonfle» et frotter vigoureusement avec un papier abrasif gros grain. Sinon, il faudra raboter, puis poncer la surface avant d’appliquer une nouvelle couche de peinture. Autre hypothèse : le bois de la porte a peut-être gonflé sous l’effet d’une humidité excessive dans la maison, une humidité qui provient souvent du plancher.

Un truc: fixez une feuille de gros papier de verre sous la porte, à même le sol, et «promenez» la porte sur le papier de verre. Si le défaut est vraiment minuscule, le frottement cessera assez vite.

iStock
iStock

Le pêne de la serrure n’est plus au même niveau que la gâche située dans le cadre de la porte? Commencez par passer une lime à la base de la gâche. Ce sera peut-être suffisant. Sinon, faudra dévisser la gâche pour l’abaisser. Cela s’explique souvent par une poussée de l’humidité qui se niche à l’intérieur de la porte, empêchant le pêne d’entrer dans la gâche.

Soit dit en passant, si vous devez peindre une porte de bois neuve et que celle-ci renferme des nœuds, vaut mieux étendre un bouche-pores pour éviter que la résine décide un jour de remonter à la surface.

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *