iStock

Recyclage, verre, appareils réfrigérants

Deux bonnes nouvelles ont marqué le domaine du recyclage depuis le début de l’été. Laval a démarré une collecte spéciale pour les appareils réfrigérants tandis que l’arrivée de nouveaux équipements novateurs vont permettre d’accélérer et d’améliorer le recyclage du verre.

Engagée comme la plupart des villes dans le combat contre le réchauffement climatique accéléré, Ville de Laval a annoncé que les citoyens n’ont qu’à communiquer avec la municipalité en composant 311 afin de se débarrasser de leurs vieux frigos, congélateurs, climatiseurs et autres appareils réfrigérants.

En mettant cette collecte sur pied, Ville de Laval met un frein à l’accumulation dans les dépôts d’ordures de ces vieux appareils qui émettent des gaz halocarbures. Les gaz seront détruits et certaines pièces de ces appareils seront réutilisées ou recyclées.

Rappelons qu’Hydro-Québec a mis fin à son programme Recyc-frigo en 2014. Depuis, les appareils en fin de vie s’accumulaient.

D’autre part, le réseau Éco Entreprises Québec (ÉEQ) annonçait au début de l’été que, pour la première fois, le tri et le nettoyage du verre se feront au même endroit grâce à l’avènement d’équipements novateurs. Cinq centres de tri accueilleront cette technologie de pointe. Ils sont situés en Gaspésie (Grande-Rivière), Lanaudière (St-Paul et Terrebonne), Chaudière-Appalaches (Thetford Mines) et la ville de Québec.

Il s’agit d’un projet pilote d’expérimentation. On espère de cette manière pouvoir traiter 100% du verre issu de la collecte sélective. Un verre de plus grande qualité prendra le chemin des conditionneurs et des recycleurs. La baisse du coût de production devrait favoriser la fabrication d’écomatériaux novateurs.

iStock
iStock

Il faut donc continuer à jeter le verre dans nos bacs de récupération. Les entreprises en ont besoin pour développer les écomatériaux: abrasifs, laine minérale, ajouts cimentaires et béton, paillis ornemental, agent de filtration d’eau, agent de remplissage, dalles écologiques, verre cellulaire utilisé pour les infrastructures et terrains de sport.

Photos: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page