PVC à vos pieds

Êtes-vous tannés de sabler puis de teindre votre terrasse de bois à répétition?

Membrane PVC Duradech Québec

Êtes-vous tannés de glisser sur un plancher mouillé ou enneigé? Êtes-vous tannés des joints de céramique qui se tachent de moisissure ou du béton qui s’effrite ? J’arrête mon questionnement pour vous parler des membranes de PVC pour surfaces piétonnières, intérieures et extérieures.

Nous allons débuter par les nombreux avantages.

La membrane en PVC ne fissure pas. Elle résiste même au pelletage durant l’hiver ainsi qu’au calcium, au chlore, au sel, à la moisissure et aux griffes d’animaux.

Elle laisse passer l’humidité mais pas l’eau. Le dessous du balcon devient donc un endroit sécuritaire où l’on peut ranger l’ensemble patio ou autres objets saisonniers.

La membrane protège le béton contre certains acides. Sa surface est douce et confortable pour les pieds. Elle conserve une température agréable, même pendant les canicules. On peut donc marcher pieds nus.

La membrane de PVC est bosselée pour la rendre antidérapante. « Certains motifs plus texturés rendent la surface encore plus antidérapante », spécifie Marc Côté de Recouvrement de l’avenir.

Avant  Recouvrement de l’avenir

Description du produit

La membrane de PVC est formée d’une membrane de polychlorure de vinyle comportant une toile à l’endos, souvent du polyester thermolié. La toile permet une meilleure adhésion au substrat sur lequel la membrane sera collée.

Entretien

On suggère de le laver au jet d’eau. Marc Côté précise : « Il suffit habituellement d’un lavage à pression – qui nécessite 3 fois moins d’eau qu’un jet d’eau – avec un peu de savon doux, et ce 3 fois par année. Évidemment, si vous vivez près d’une source élevée de poussière ou de pollen, un nettoyage une fois par mois est souhaitable. »

Après de Recouvrement de l’avenir

« La surface d’une membrane en PVC fait penser à une poêle antiadhésive. Elle se nettoie facilement. Rien n’abîmera la surface. Sans verglas, la surface reste antidérapante été comme hiver, beau temps, mauvais temps», ajoute M. Côté.

La pose

Selon nos sources, ci-bas mentionnées, pour bénéficier des garanties du fabricant et pour installer adéquatement la membrane en PVC, il faut un expert ayant reçu une formation et une accréditation reconnues. L’une des raisons est que les pièces découpées doivent être thermosoudées pour assurer l’étanchéité du produit. La garantie est habituellement de 5 ans.

Membranes PVC 2 couleurs Recouvrement de l’avenir

« Un travail bien fait dure de 15 à 25 ans», signale Marc Côté.

La membrane de PVC est souple et disponible en rouleaux de différentes largeurs et longueurs. Plusieurs couleurs sont disponibles sur le marché dans les teintes de rose, brun, gris, beige, vert, etc. On peut choisir de marier deux couleurs de membrane pour styliser le décor.

Le type de support recommandé est le contreplaqué (plywood) ou le béton. « Si la membrane est collée directement sur du fibre de verre – qui a la propriété d’emmagasiner la chaleur -,  la membrane va s’assécher et perdra de sa souplesse après quelques années», prévient Marc Côté.

M. Côté ajoute: « Il importe de demander pas une, mais plusieurs références de travaux effectués depuis plusieurs années. »

Pour rendre la surface sous vos pieds agréable et sécuritaire, surtout avant l’hiver, il est encore temps de faire installer une membrane en PVC : « Le gel est le problème pour les colles si la température le permet on peut installer jusqu’à la fin octobre », nous informe Michel Babeu de Duradek Québec. L’installation à l’intérieur se fait tout au long de l’année selon certaines conditions.

Plus d’un fabricant offre des membranes en PVC pour l’extérieur. Sur le site du Conseil national de recherches Canada (CNRC), des rapports d’évaluation sur la conformité des produits sont disponibles. Même si l’interprétation de certains résultats requiert des connaissances techniques, les rapports sont intéressants à lire.

Sources d’information et autorisation pour les photos : Merci à Marc Côté de Recouvrement de l’Avenir (MembranePVC.com) et Michel Babeu de Duradek Québec.

Référence : CNRC

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone