Une p’tite laine pour une bonne cause

iStockphoto
iStockphoto

Avant que nos deux enfants ne viennent habiter avec nous pour une période de deux ans, ma conjointe et moi gardions la température intérieure à 18 degrés l’hiver. La nuit ou lorsqu’on s’absentait pour plusieurs heures, c’était 16 degrés.

Nos deux enfants, eux, étaient habitués à vivre à une température intérieure frôlant les 23 degrés. Il a fallu faire un compromis. Nous nous sommes entendus pour 19 degrés. Même la nuit.

Premières réactions: «Maudit qui fa frett!» ou encore «Faut que j’me mette un gilet!» ou encore «On pourrait pas monter d’un degré ou deux?»

Au bout d’un mois, les voix se sont apaisées. Nos deux enfants ont vu qu’on dormait mieux la nuit, qu’on s’endormait moins le jour à cause d’une chaleur excessive, que l’air était moins vicié et que, avouons-le, la facture de chauffage était bien moins salée. Bref, ils se sont habitués.

Le prix à payer pour nos enfants? Porter des vêtements à longueur de journée. Fini le temps où on se promenait torse nu ou en t’shirt.

Ce n’est pas donné à tout le monde de vivre sous une telle température, mais seriez-vous prêt à le faire pour une seule journée? Pas besoin d’un parka, de tuque ou de mitaines. Juste une p’tite laine!

Jeudi 6 février se tiendra la 4e édition de la Journée nationale de la p’tite laine, organisée par le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada). De Terre-Neuve jusqu’en Colombie-Britannique, les gens sont invités à baisser leur chauffage pour faire la promotion de l’économie d’énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique.

On peut lire dans le communiqué de presse: «Cette année, la Journée nationale de la p’tite laine démarre par le dévoilement d’une p’tite laine virtuelle qui sera tricotée en temps réel au rythme de la participation des citoyens à une conversation sur les médias sociaux concernant le réchauffement climatique. Le WWF-Canada invite les citoyens à télécharger des autoportraits de leur p’tite laine sur Instagram, Facebook, Twitter et Google Plus au moyen du mot-clic #ptitelaine et à suivre la progression de la p’tite laine virtuelle à www.ptitelaine.ca. »

Casarazzi vous invite à le faire pas juste pour la bonne cause, mais aussi pour faire l’expérience, ne serait-ce qu’une seule fois, de vivre sous une température plus fraîche. Vous respirerez très vite tous les avantages. Et ce sera une expérience à vivre en famille.

Rappelons que la température intérieure idéale est de 21 degrés selon Santé Canada.
Pour en savoir davantage sur la Journée nationale de la p’tite laine et la façon d’y participer, rendez-vous à ptitelaine.ca ou au www.facebook.com/wwfcanadafrancais.

Photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone