Prudence autour du barbecue…et ailleurs

Photo Casarazzi Via Capitale
Photo Casarazzi Via Capitale

Les bons moments de l’été se vivent à la résidence principale, au chalet, sur un terrain de camping, sur un bateau et d’autres endroits.

Maintenant que les températures chaudes sont là, le Groupe CSA vous demande de jeter un coup d’œil sur sa liste des dix meilleurs conseils de sécurité afin de mettre toute votre famille à l’abri du danger par temps chaud. Les voici:

1. Démarrez en bon ordre.

Avant d’allumer le barbecue pour la première fois cette saison, inspectez soigneusement les brûleurs et les tubes des brûleurs à la recherche de blocages dus à la saleté, la graisse, les insectes, les nids ou une accumulation de rouille. Nettoyez ou remplacez les pièces bloquées ou demandez à un technicien certifié d’effectuer ces réparations.

2. Coincez la bulle.

Pour vous assurer qu’il n’y a aucune fuite de gaz, appliquez une solution dosée à 50/50 d’eau et de savon sur le tuyau de gaz, les raccords et les connexions et ouvrez le gaz au niveau de la bouteille, mais pas des brûleurs. Toute fuite produira des bulles. Serrez les raccords si nécessaire et remplacez les tuyaux ou les raccords endommagés.

3. Votre bouteille doit être un grand cru !

Lors de l’achat ou de l’installation d’un barbecue au gaz, assurez-vous qu’il porte une marque d’accréditation appropriée, comme l’étoile de certification Star Mark du Groupe CSA, qui indique sa conformité aux normes nationales en vigueur. N’oubliez pas : au Canada, les bouteilles de propane doivent être inspectées et requalifiées tous les 10 ans. Un timbre à date apposé sur la bouteille indique sa dernière qualification. Si la date de péremption de votre bouteille est dépassée, veillez à la faire recycler de manière appropriée.

4. Éloignez-vous de la tente.

Les équipements de camping à combustible, comme les réchauds, lanternes et cuisinières de plein air doivent être allumés à l’extérieur et à trois mètres minimum des tentes, des matières inflammables et des véhicules. Avant chaque utilisation, inspectez soigneusement les composants à la recherche de fuites, blocages ou dommages.

5. De l’air frais.

N’allumez jamais un réchaud ou une lanterne à l’intérieur, dans une tente ou dans un véhicule et n’utilisez jamais de barbecue dans un garage ! Jamais. Pour éviter toute intoxication au monoxyde de carbone, les équipements à combustible doivent être utilisés dans des zones bien ventilées.

6. Ce qui réchauffe l’ambiance peut y mettre le feu.

Conservez les vêtements amples et inflammables à l’écart des flammes nues et surveillez attentivement les enfants et les animaux domestiques à proximité des réchauds et des lanternes. Avant de ranger les équipements, assurez-vous qu’ils soient complètement éteints et froids au toucher.

7. Sécurité sur l’eau.

Portez toujours un équipement individuel de flottaison et ne consommez jamais d’alcool ou de substances stupéfiantes avant ou pendant l’utilisation d’un véhicule aquatique (ou de tout autre véhicule).

8. Vérification nécessaire.

Veillez à ce que des détecteurs de monoxyde de carbone et de fumée certifiés soient testés et correctement installés à l’extérieur des chambres à coucher de votre chalet ou bateau.

9. Les rongeurs vous laissent songeur.

Lors de l’ouverture de votre chalet ou refuge rustique pour la saison, inspectez soigneusement tous les appareils et leur câblage à la recherche de dommages causés par des rongeurs ou des insectes.

10. On ne sait jamais…

Assurez-vous que les bateaux et chalets soient munis d’équipements de sécurité appropriés en cas d’urgence, tels que des trousses de premiers secours et des extincteurs.
D’autres infos au csagroup.org

Photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone