Prenez le temps de flâner pour devenir plus intelligent

 Avec la chaleur accablante qui nous tombe dessus, la plupart d’entre nous s’attardent sous le gazebo, autour de la piscine ou dans le spa. Si vous vous culpabilisez un brin, rassurez-vous. Vous serez peut-être plus intelligent à la fin de l’été. 

J’exagère bien entendu. Mais peut-être pas tant que ça. Je suis même très sérieux.

Selon la conclusion d’une étude menée par l’hebdomadaire scientifique américain Proceedings of the National Academy of Sciences, rêver éveillé stimule plusieurs parties du cerveau. À la longue, l’exercice permet même de résoudre des problèmes complexes. 

Réalisée avec imagerie par résonance magnétique (IRM), l’étude a démontré que vivre la tête dans les nuages accélère l’activité du cerveau, davantage en tout cas qu’une personne qui se concentre pour effectuer une tâche routinière comme laver les vitres ou tondre la pelouse. 

«Les personnes qui rêvent éveillé ne sont peut-être pas aussi concentrées lorsqu’elles exécutent une tâche, mais elles font appel à beaucoup plus de ressources de leur cerveau», a déclaré Kaline Christoff, spécialiste du cerveau et principal auteur de l’étude.

Elle ajoute: « L’être humain passe le tiers de sa vie à rêvasser lorsqu’il est en éveil, mais cela a été largement ignoré par la science».

Donc, contrairement à ce que l’on croyait, quand votre ado végète allongé sur le sofa, dite-vous que son cerveau travaille fort. Très fort. 

« Le plus étonnant, ajoute la chercheuse, c’est que les parties du cerveau permettant de résoudre des problèmes complexes connaissent une activité intense lorsqu’une personne pense vaguement, alors que l’on croyait jusqu’à maintenant qu’elles se mettaient en veilleuse. »

Si je comprends bien Dr Christoff, lorsque je passe le balai au lieu de l’aspirateur, je développe mon intelligence davantage car passer le balai demande moins de concentration que de passer l’aspirateur. Moi qui veux me débarrasser des tapis dans le salon et le bureau, j’ai un argument de taille pour convaincre ma blonde.

Sans blague, on ne devrait pas s’étonner devant la découverte du Dr Christoff quand on sait que les plus grands génies étaient de grands rêveurs : Einstein, Lennon, Picasso, Napoléon, Lawrence d’Arabie.

C’est Léonard De Vinci qui disait quelque chose comme : « Ne perds pas trop de temps à travailler. Prends le temps de flâner et d’observer la nature. »

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les adeptes du cocooning, les vrais! Ceux et celles qui passent du lit à la cuisine en passant par la salle de jeux pour revenir au lit, pantoufles aux pieds et pyjama sur le dos.

Donc, bienheureux les « barbotteux » dans les spas, les piscines et les pataugeoires cet été car ils nous reviendront plus intelligents une fois les grosses chaleurs passées.

(Photo Tahiti-sauvage.blogspot.com)

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone