Pour un déménagement tout en douceur

iStockphoto
iStockphoto

Mon premier déménagement a été très simple. J’avais 20 ans et je quittais la maison familiale. J’avais loué un petit appartement, entièrement meublé. Je n’avais donc que des boîtes à transporter pour mes vêtements, livres, accessoires de cuisine et autres petites utilités. Cela avait empli la voiture de mon père à deux reprises. C’est tout. On avait réglé le tout en une demi-journée, empaquetage et déménagement.

Des années plus tard, en déménageant d’une petite maison à une autre beaucoup plus grande, j’ai trouvé la tâche plus ardue. La famille s’était agrandie et le matériel à transporter allait dans le même sens. J’avais commencé mon travail d’empaquetage deux mois à l’avance. La planification n’était  plus facultative. Que retenir de ces expériences?

Lors de la rotation des vêtements au printemps, on peut déjà les ranger, avec les accessoires d’hiver, dans des boîtes. Vous pouvez faire la même chose avec du matériel que vous n’utiliserez pas avant le déménagement. Il est important de bien emplir les boîtes afin qu’elles conservent leur rigidité. Cela facilite ainsi leur manipulation. Donc, pour les objets plus lourds, prévoyez des boîtes plus petites. On veut qu’elles soient rigides mais pas impossibles à soulever.

Vous connaissez sans doute l’importance de bien identifier la provenance des boîtes afin de faciliter leur envoi dans la pièce appropriée à la nouvelle résidence. La boîte étiquetée cuisine se retrouvera alors dans la nouvelle cuisine. Cela assure un rangement plus efficace.

Faites une liste de tout ce que vous avez à faire, cela vous aidera à mieux planifier. Profitez également de l’événement afin de vous débarrasser de ce qui ne sert plus. Faites des dons ou organisez une vente débarras. Ce sera cela de moins à transporter.

On peut aussi laisser les vêtements usuels dans les tiroirs. Il ne reste qu’à bien les sceller avec du ruban adhésif. C’est plus lourd, mais les professionnels du déménagement sont équipés pour ce genre de tâche.

En parlant des professionnels, avez-vous pensé à utiliser leurs services? C’est plus cher me direz-vous. Mais, plus vous vous éloignez du 1e juillet, moins les coûts seront élevés. Dans votre réflexion, songez que vos bénévoles sont moins expérimentés, ce qui augmente le risque de bris et d’accidents. Est-ce couvert par vos assurances? Avec des bénévoles,  cela prolonge également la journée, étant donné leur manque d’expérience. Vous aurez aussi  à leur fournir repas et boissons. À vous d’évaluer les avantages et les inconvénients.

Saviez-vous qu’il n’est pas recommandé de transporter des substances inflammables ou corrosives dans un camion de déménagement? Par exemple, il importe de vider le réservoir d’essence de votre tondeuse avant de la transporter.

Que de choses à penser n’est-ce pas? Vous y arriverez, n’ayez crainte! Pour vous aider, vous trouverez d’autres informations sur les sites suivants : Maman pour la vie et Emménager

Photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone