Plancher de bois : de l’huile s.v.p.

Ayant une vision écologique, vous songez peut-être au plancher de bois huilé plutôt que verni. Saviez-vous que nos ancêtres utilisaient cette technique? Cela ne date pas d’hier. Et les résultats sont suffisamment performants pour que ce soit réalisable dans un lieu public. Imaginez ce que ça peut donner dans une résidence privée!

Vous effectuez des travaux de rénovation et vous vous retrouvez devant un plancher de bois franc verni, mais vous n’avez pas envie de le sabler et de le vernir à nouveau. On sait ce que ce procédé implique : sablage, poussière, odeurs fortes et persistantes, utilisation de produits chimiques, obligation de vivre ailleurs pendant les travaux et savoir que tout sera à recommencer 8 à 10 ans plus tard. Vous optez donc pour le plancher huilé.

Vous sablez le plancher pour enlever toute trace de vernis. Après un bon dépoussiérage, vous appliquez trois couches d’huile spécialement conçue à cet effet. Il y avait, bien entendu, un temps de repos entre chacune des couches. Vous utilisez un chiffon pour appliquer l’huile à quatre pattes à terre. Si cette position vous fait souffrir, sachez qu’il existe des planchers déjà huilés, prêts à installer.

Plancher bois huile PERMABOIS renovation
Permabois.com

Quels sont les autres avantages des planchers de bois huilé?

C’est chaleureux! Facile d’entretien! Vous n’aurez besoin que d’un balai ou d’un aspirateur avec un linge humide à l’occasion. L’huile laisse le bois respirer. Ainsi, le plancher  « travaille » moins et aura moins tendance à craquer.

Faut savoir aussi que le fini mat d’un plancher de bois huilé atténue les petites imperfections. Mais si des égratignures vous agacent, il ne sera pas nécessaire de sabler le plancher au complet. Une application locale d’huile suffira à remédier à la situation.

Si c’est plus sérieux, un léger sablage de la partie ciblée pourra être fait, suivi d’application de couches d’huile successives, jusqu’à l’apparence (couleur) désirée. Habituellement, il n’y a pas de contraste entre la partie retouchée et le reste de la pièce après ce processus. Avouez que c’est pas mal plus simple qu’avec un plancher verni.

 

Référence : expérience personnelle et merci à M. Dubeau de Permabois.com entre autres pour la photo.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

2 réflexions sur “ Plancher de bois : de l’huile s.v.p. ”

  1. J’ai fait faire la teinture de mon salon, salle à manger et cuisine (650 pi car), 18 marches, 22 pieds linéaires de rampes, huilé trois couches avec scellant, ça se nettoie avec un détergent appelé le Savonneur et un peu d’eau et une éponge. COÛT DES TRAVAUX 6000$

    APPARENCE: Donne de la richesse à la pièce, surtout avec des armoires bleu en chêne et le comptoir qui s’apparente avec le plancher, en plus un dosseret en marbre beige et des lumières del sous l’armoire.

    1. Merci de partager votre expérience avec les lecteurs et lectrices de Casarazzi. C’est très apprécié. Bon printemps !

Les commentaires sont fermés.