Pantoufles, doudou et cinéma gratuit

 

Vous n’aurez pas de Russell Crowe à l’écran, ni de Tom Cruise, ni de Meg Ryan ou de Penelope Cruz, mais vous aurez du cinéma de qualité: documentaires, films d’animation, fiction, films pour enfant, etc.

Depuis quelques mois, l’Office national du film (ONF) débarque dans les salons des adeptes du cocooning avec ses bottes de producteur, ses 90 prix Génie et ses 12 Oscars derrière la cravate. Vous avez bien lu! L’ONF a décroché douze fois le prestigieux trophée décerné par les bonzes d’Hollywood. Sans compter les 5000 récompenses reçues à travers la planète.    

Depuis sa fondation en 1939, l’ONF a créé plus de 13 000 productions. Récemment, 1000 d’entre elles étaient disponibles sur le nouveau site Web de l’ONF:  www.ONF.ca

Et c’est gratuit!

Tiens, tiens! Ça commence à sentir le pop corn! M’est avis que pantoufles et doudou vont bientôt ramper jusque devant le cinéma maison.

Le type de production de l’ONF qui me séduit le plus est le documentaire. Si vous aimez l’histoire mais ne pouvez supporter les longs cours magistraux souvent plats à mourir dispensés dans nos écoles, dites-vous que les documentaires de l’ONF peuvent très bien « faire la job ». En tout cas, l’alternative se révèle intéressante.

C’est grâce à l’ONF que j’ai découvert la vie pittoresque de l’artiste Marc-Aurèle Fortin, le peintre de ces ormes magnifiques et des paysages de Charlevoix. C’est grâce à l’ONF que j’ai appris que le romancier américain Will James, cowboy très connu dans le Far West américain, était en fait un Québécois venu des Laurentides (photo ci-haut)). C’est grâce à l’ONF que j’ai découvert des coins insoupçonnés de Montréal.

Lorsque vous accédez au site, des experts vous recommandent des films à travers une série de sélections. Les films en vedette actuellement : Uranium, un documentaire de 47 minutes sur cette substance chimique qui a servi de prétexte à Bush pour attaquer l’Irak, et Scared Sacred, un film de 104 minutes jugé controversé.

La liste de sujets mis en banque par l’ONF est remarquablement varié: l’Afghanistan, Dédé Fortin et les Colocs, la civilisation des Vikings, la psychologie des adolescents, la maladie d’Alzheimer, la capitale de Santiago au Chili, etc. Géographiquement, vous pouvez pratiquement faire le tour de la planète.

Mais puisque vous êtes sur le blogue de Casarazzi, donc foncièrement intéressé par tout ce qui touche l’habitation, des sujets comme les maisons expérimentales, l’aménagement urbain et le chauffage risquent de vous intéresser.

Les maniaques de films d’animation savent que les productions de l’ONF jouissent d’une réputation internationale. On n’a qu’à citer des noms comme Frédéric Back avec son classique « L’homme qui plantait des arbres. » Ou Norman McLaren dont l’œuvre intégrale a été inscrite au Registre de la mémoire du monde de l’UNESCO.

Récemment, l’ONF faisait un pas de plus dans l’univers numérique en annonçant que ses productions recevaient maintenant l’application iPhone. Elles sont désormais accessibles par l’entremise de réseaux sans fil Wifi, 3G et EDGE.

La formule de l’infolettre est aussi disponible.

(Photo Google)

Info : www.ONF.ca

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone