Panneaux solaires: l’expérience est concluante

iStockphoto LP

Les panneaux PV que l’on retrouve sur les toits ont atteint leur maturité au Canada, écrit la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). «Quels que soient les motifs qui vous incitent à opter pour une installation PV, les données récentes portent à croire que ces installations sont prévisibles, fiables et durables », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Voici les conclusions tirées par les experts de la SCHL :

Les systèmes PV ont passé le test. Ils sont durables et efficaces. Seule ombre au tableau: l’onduleur a parfois failli sous la force d’un éclair mais l’impact est négligeable.

  • Le rendement d’un système PV est stable et prévisible pendant de nombreuses années.
  • Le versant sud des toits en pente simples constitue le meilleur endroit pour les installations PV. Les pentes complexes et subissant un ombrage important exigent par contre un onduleur intégré. Les toits plats sont plus efficaces en été, ceux dotés d’une pente le sont en hiver.
  • Le coût d’installation d’un système PV a diminué d’au moins 30 % au cours des dernières années. Les variables qui peuvent affecter le prix sont le type de toit et sa configuration, le type de panneaux choisis et la dimension de l’installation.
  • Malheureusement, la neige ne glisse pas toujours sur le verre des systèmes PV, ce qui affecte le rendement. C’est encore pire en cas d’averse de neige mouillée suivie d’un gel. Mais les répercussions sont négligeables.
  • Les entrepreneurs se trompent rarement lorsqu’ils évaluent la quantité d’électricité que l’installation PV est appelée à produire, du moment que le système est correctement installé. Les propriétaires peuvent leur faire confiance.
  • La plupart des propriétaires évitent l’achat d’accumulateurs qui permettraient d’emmagasiner de l’énergie solaire en cas de panne du réseau électrique. Mais les experts de la SCHL reconnaissent que l’installation est complexe et coûteuse.
  • De l’aide financière est disponible auprès des différents paliers de gouvernement. Suffit de s’informer.

Notez que si votre maison possède un versant sud en pente qui ne subit aucun ombrage et que le toit est de forme élémentaire, vous avez entre les mains la maison idéale pour accueillir l’énergie solaire.

Nous n’avons cité que les grandes lignes de l’article de la SCHL.

Pour les précisions techniques, les coûts d’acquisition et autres informations, voici le lien de la SCHL

Photo: iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone