Oui, encore!

J’veux faire durer le plaisir. Le plaisir de glisser en toi. Le plaisir de sauter dans tes bras. Le plaisir de faire travailler chaque muscle de mon corps sans effort. Tout doucement. Tout naturellement. Le plaisir de flotter. De ne pas toucher terre. Le plaisir de me sentir libérée. Légère. Bien dans mon corps.
N’est-ce pas comme ça que vous vous sentez après avoir sauté, nagé, relaxé dans une piscine?

Avec l’été exceptionnel que nous avons, les piscines ont fait plus d’un heureux cette année. Pourquoi ne pas bénéficier de tous les plaisirs qu’une piscine nous procure tout au long de l’année? Pourquoi ne pas investir dans une piscine intérieure?

Source : iStockPhoto

Après avoir connu le plaisir de « faire des longueurs » régulièrement dans la piscine d’un ami tout au long de l’hiver, j’ai réalisé que je n’étais pas la seule à rêver d’avoir sa propre piscine. Nous sommes plusieurs à vouloir investir dans une petite maison pourvu qu’elle ait une belle grosse piscine intérieure. Si vous avez déjà votre maison, regardez bien votre terrain. N’y aurait-il pas une place pour une aile supplémentaire à votre résidence?

Mais par où commencer? Le Conseil canadien des piscines et spas offre un document en ligne fort intéressant : Les lignes directrices générales. Fabrication et installation de piscines résidentielles.

Vous en apprendrez un peu plus sur les meilleures pratiques recommandées dans l’industrie concernant la circulation de l’eau, le débit d’eau, le trop-plein, le système de drainage, l’assainissement de l’eau, les composantes électriques, le chauffe-eau, les accessoires, les matériaux de construction, les règlements municipaux et codes du bâtiment applicables, les consignes en matière de sécurité, etc.

D’abord, vérifiez auprès de votre municipalité quel genre de permis vous aurez besoin. Dans certaines municipalités, cela dépend de plusieurs facteurs :

  • dimensions de votre piscine;
  • nouvelle construction ou non;
  • attachée ou non à votre maison, etc.

Pour un environnement sain :

  • Des bons systèmes de chauffage d’air et d’eau permettent d’éviter un excès d’évaporation.
  • Des plafonds hauts offrent une bonne circulation d’air.
  • Sinon un très bon système de ventilation et un déshumidificateur performant sont requis.

Certains affirment que les coûts de construction doublent par rapport à une piscine extérieure. Mais dans un pays comme le nôtre, c’est beaucoup plus rentable de construire une piscine intérieure. Le plaisir dure toute l’année et on le partage en famille, entre amis, en amoureux.

Sources : Conseil canadien des piscines et spas et Résidence secondaire

Source photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone