iStock

Nouvelle étude sur le marché locatif

Le marché des immeubles locatifs exerce toujours un attrait sur les investisseurs. Par contre, les données se révèlent plus rares, comparativement à la copropriété par exemple. La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) a publié une étude intitulée: Le marché sous la loupe.

Les faits saillants sont les suivants :

  • Environ 90 % des appartements expressément construits pour la location au Canada appartiennent à des investisseurs individuels et à des sociétés privées.
  • Les loyers des appartements appartenant à des investisseurs individuels tendent à être plus bas que ceux des unités des autres catégories de propriétaires, mais l’écart est le plus faible dans les marchés les plus chers.
  • La part des appartements destinés à la location appartenant à des propriétaires étrangers est petite : 2,4 % pour l’ensemble du pays.

Gustavo Durango, économiste principal à la SCHL déclare: « Les immeubles expressément construits pour la location forment une partie importante de l’offre locative au Canada, en particulier dans les régions urbaines, où ils logent un peu plus de la moitié des ménages locataires. Si la majeure partie de ces immeubles appartient aux investisseurs individuels et aux sociétés privées, il est intéressant de noter que ces groupes sont inégalement présents dans les grands marchés canadiens. »

Rappelons que, cette étude mise à part, la SCHL publie régulièrement des enquêtes sur l’état du marché des logements locatifs au pays. Elles sont accessibles sur le site de l’organisme fédéral.

Le marché locatif est appelé à prendre un nouvel essor dans les marchés canadiens où l’accès à la propriété est en crise, comme c’est le cas à Toronto. À Montréal, les prix ont tendance à s’envoler avec l’arrivée progressive des acheteurs étrangers. Si la situation persiste, l’offre locative peut être appelée à jouer un rôle plus important. C’est à suivre.

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page