iStock

Le noir couleur du printemps

Le titre peut surprendre. Pourtant, c’est la vérité. Un trait noir dans une pièce donne davantage de force à toute couleur printanière, comme le jaune et le vert, grâce à la magie du contraste. Voyez comment.

iStock
iStock

Le trait noir réussit à dynamiser une pièce en donnant plus de relief à la couleur dominante. L’orange est plus orange avec un trait noir, le jaune est plus jaune avec un trait noir, le rose est plus rose avec un trait noir.

D’autres diront que le trait noir, au contraire, assagit les couleurs trop folles. Il freine une avalanche de couleurs criardes qui peuvent, avec le temps, irriter le système nerveux. Il est vrai que le noir ramène sur terre toute couleur qui se prétend dominante à outrance.

Ce trait noir peut être une moulure à mi-hauteur du mur ou près du plafond, une porte, un escalier en tout ou en partie, des boiseries, un rideau, un tissu d’ameublement, les poutres au plafond, l’antre d’un foyer, un abat-jour, un fer forgé, une bande de papier peint ou un paravent. 

Chose certaine, un ton neutre est un tantinet moins neutre en présence d’un trait noir, comme le beige ou le gris par exemple, ce qui est utile si vous craignez que l’ambiance ne devienne trop ennuyante.

iStock
iStock

Même avec une présence timide, le trait noir génère un effet spectaculaire car il apporte une teinte de luxe à n’importe quelle pièce. Ajoutez du rotin noir, ou même un sofa ou un fauteuil noir capitonné, à des couleurs printanières et vous verrez la pièce prendre une toute autre allure. Et puis le noir n’a pas son pareil pour définir un espace dans une pièce à travers un jeu de lignes et de formes.

iStock
iStock

Le trait noir crée des jeux de couleurs intéressants pour chacune des pièces. Exemples:

  • une salle de bain moitié noire moitié vert lime avec, au sol, un linoléum blanc;
  • une cuisine avec une dominante ocre percée de noir: armoires, plan de travail, tabouret;
  • une chambre à coucher dont le mobilier noir fait ressortir le turquoise ou le vert pomme des murs;
  • une salle de séjour où une armoire imposante, de couleur noir, s’élève près d’un fauteuil mauve capitonné sur un fond gris.

Au-delà du trait, un noir s’étalant sur une grande surface joue un rôle identique. Un plancher noir donne du relief à toute couleur s’affichant sur les murs. Imaginez un peu les contrastes suivants: murs noirs avec boiseries blanches, argenterie sur un fond noir, surface noire contre de la brique blanche. Vu quelque part : des flammes noires s’élevant sur un mur blanc.

iStock
iStock

C’est faux de dire que le noir est une couleur déprimante. Il faut juste savoir comment l’utiliser pour donner plus de force à vos couleurs préférées.

 

Photos : istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone