iStockphoto

Sécurité pour tous autour de la maison

Dans la publication de sa collection Une habitation accessible dès la conception, la Société canadienne d’habitation et de logement (SCHL) rappelle que le beau et l’agréable ne doivent pas être les seuls objectifs dans l’aménagement extérieur d’une propriété.

L’accessible et le sécuritaire devraient être prioritaires pour chacun des propriétaires. Voici la marche à suivre selon les experts de la SCHL.

Si vous avez un très grand terrain ou jardin, regroupez assez près les uns des autres vos éléments préférés, comme la terrasse, l’aire de jeux, le coin-repas et la zone de préparation des repas, et situez-les à proximité des principaux points d’accès de la maison. Ainsi, les personnes qui ont peu d’endurance physique pourront profiter plus facilement du jardin et socialiser aisément avec les autres membres de la famille.

Aménagez un circuit de sentiers et d’aires de repos qui simplifient les déplacements – particulièrement pour les personnes qui utilisent une aide à la mobilité, qui ont une vision réduite ou qui sont atteintes de démence. Si votre jardin comporte plusieurs niveaux, aménagez un sentier incliné ou des rampes qui soient bien intégrés à l’aménagement paysager.

Idéalement, les patios, terrasses et aires de repos doivent être accessibles et suffisamment larges pour permettre aux personnes qui utilisent un déambulateur (marchette) ou un fauteuil roulant de faire demi-tour. Quelqu’un qui se déplace à l’aide d’un déambulateur, d’un fauteuil roulant, d’un triporteur ou d’un quadriporteur a généralement besoin d’un sentier d’une largeur minimale de 1 065 mm (42 po). Aux points de retournement, prévoyez un espace d’au moins 1 525 mm x 1 525 mm (60 po x 60 po) pour les personnes qui utilisent un déambulateur ou un fauteuil roulant, ou de 2 100 mm x 2 100 mm (83 po x 83 po) pour les aides à la mobilité de plus grandes dimensions.

Grandparents Trottinette Securite ISTOCKPHOTO art-de-vivreÉvitez les espèces végétales qui laissent tomber une abondance de débris, puisqu’elles peuvent nuire à la sécurité des personnes à mobilité réduite. Tout objet qui dépasse ou qui pend peut également être dangereux, surtout pour les personnes qui ont une vision réduite.

Si l’élagage ou la taille des arbres et arbustes peut présenter une difficulté, choisissez des espèces végétales qui ne seront pas trop grosses pour votre espace et qui nécessitent peu ou pas d’entretien.

Pour être en mesure de profiter de votre jardin le plus longtemps possible pendant l’année, plantez des arbres et installez un kiosque, une galerie ou des parasols offrant une protection contre le vent et le soleil, et veillez à ce que les eaux pluviales s’éloignent de votre maison et des sentiers d’accès aux espaces extérieurs.

Si vous réalisez une terrasse ou un patio, appliquez les mêmes paramètres de sécurité que pour l’intérieur de votre maison. À titre d’exemple, veillez à ce que les marches d’escalier soient toutes de la même hauteur et de la même profondeur et, si la dénivellation verticale est importante, installez un lève-personne ou des rampes d’accès.

Dernier point mais non le moindre, assurez-vous que votre espace extérieur est suffisamment éclairé. Un bon éclairage extérieur accroît non seulement la sécurité et la visibilité, mais peut également servir à créer une ambiance, à guider les gens et à éloigner les personnes mal intentionnées.

Pour obtenir un exemplaire gratuit du feuillet d’information Une habitation accessible dès la conception – les espaces extérieurs de la série « Votre maison » ou pour consulter les autres guides, feuillets d’information et listes de vérification de la collection Une habitation accessible dès la conception de la SCHL, visitez leur site Web schl.ca

Casarazzi se permet d’ajouter que les allées suffisamment larges et sécuritaires permettent aussi aux bambins de s’amuser.

Autres billets publiés par Casarazzi:
Confort et sécurité à la cuisine
Une salle de bain accessible à tous
Vous serez vieux un jour…chez vous

Photos : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone