Moitié cellule moitié studio

Aux yeux du Daily News, c’est à peine plus grand qu’une cellule de prison. Le journal quotidien appelle l’espace de logement un «micro unit». Disons que c’est plus grand qu’une chambre, mais plus petit qu’un studio.

Bref, c’est minuscule.

Photo de Martin St-Amant - Wikipedia - CC-BY-SA-3.0

La dimension des cellules-studios? Moins de 30 mètres carrés pour la cuisine, la salle de bain, la chambre à coucher et le salon.

Coût du loyer? Moins de 2000$ par mois, soutiennent les autorités de la ville de New York.

Le maire Michael Bloomberg a accepté de modifier les règlements municipaux pour déclencher la construction de tels logements. Pourquoi? Parce que la pression démographique est trop forte. New York manque de logements décents, financièrement, pour jeunes célibataires.

On croit même que des jeunes couples sans enfants et au budget modeste opteront pour cette formule de logement. Possible. Les couples fusionnels auront plus de chance de traverser l’épreuve. Pour eux, l’autre moitié du couple n’est jamais assez proche physiquement. La fusion totale et quotidienne est le but à atteindre. Les deux vivent pour l’autre. Pour les couples dont l’existence individuelle prime avant le rapprochement nocturne, ça reste à un voir.

Pince-sans-rire, le maire Bloomberg aurait déclaré à la conférence de presse, lundi dernier, que les jeunes couples qui choisiront ce type de logement feraient mieux de ne pas songer à de grosses réceptions mondaines.

Reste que certains locataires auront l’impression de revivre leurs années à l’université.

Un spécialiste de l’habitation dans un espace minuscule recommande aux futurs locataires de laisser entrer un flot de lumière continu et de se montrer imaginatif en termes d’espace de rangement, histoire de dégager un maximum de surface.

Les gens sont fiers lorsqu’ils se montrent capables de vivre dans un espace restreint, déclare-t-il au Daily News.

Remarquez que, pour nous Nord-Américains, c’est p’tit en «bibitte!». Cela nous paraît inconcevable. N’oublions pas cependant que des milliers et des milliers de Japonais vivent dans des appartements aussi exigus pendant des années. En Chine aussi, à Cuba et peut-être même à Paris.

Chose certaine : c’est une excellente nouvelle pour tous ceux et celles qui rêvent de vivre à New York durant une longue période. Plus longue que la classique fin de semaine de trois jours.

L’expérience newyorkaise  se déroulera dans le quartier Kips Bay à Manhattan. Le premier développement comprendra 80 «micro units».

Pour lire l’article en entier et voir le plan du logement consulter le  site du Daily News.

Photo de New York de Martin St-Amant – Wikipedia – CC-BY-SA-3.0

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone