Moisissures dans une maison ancestrale

iStockphoto
iStockphoto

Je feuilletais dernièrement une brochure présentant des résidences à vendre. Mon attention a été attirée par une magnifique maison ancestrale, vraiment peu chère. En m’informant plus en détails des particularités de cette maison, j’ai découvert que plusieurs de ses splendides pièces étaient ternies par la présence de moisissures. Ça m’a refroidie pas mal dans mes élans d’acheteuse potentielle.

Le site de Santé Canada nous en apprend davantage à ce sujet. Saviez-vous que certains symptômes physiques peuvent être augmentés par la présence de moisissures?

Par exemple, les irritations des yeux, du nez et de la gorge, de même que la toux et les mucosités. Même chose pour la respiration sifflante, l’essoufflement, les réactions allergiques et les symptômes d’asthme. À prendre au sérieux n’est-ce pas?

Mais qu’est-ce qu’une moisissure au juste?

Il s’agit d’un champignon microscopique qui prolifère en milieu humide. La cuisine, la salle de bain et les bords de fenêtre sont donc parmi les lieux de prédilection de ces champignons.

Les moisissures se présentent souvent sous la forme de taches noires, mais aussi blanches ou d’autres couleurs. Parfois, elles ne donnent pas d’indices visuels mais offrent une odeur d’humidité, comme dans le sous-sol par exemple.

Que faire si vous avez des moisissures chez vous?

Surtout, ne pas les ignorer. S’il s’agit d’une petite surface (moins d’un mètre carré), nettoyez à l’eau savonneuse. Un savon à vaisselle peut très bien faire l’affaire. Puis rincez à l’eau claire et asséchez le tout. Si la surface contaminée est plus grande, il est préférable de contacter un spécialiste, selon Santé Canada. Si des meubles, des tuiles de plafond ou des tapis sont touchés, il est recommandé de s’en départir.

Y a-t-il des mesures préventives à envisager pour ne pas se retrouver avec ces problèmes?

Tout d’abord, assurez-vous de bien aérer et ventiler la maison en utilisant des ventilateurs au besoin, surtout dans les pièces les plus à risques. Ouvrez les fenêtres quand c’est possible. Si un endroit est particulièrement humide, utilisez un déshumidificateur. Également, il est bon de ne pas appuyer les meubles directement sur les murs extérieurs du sous-sol afin de favoriser une libre circulation de l’air chaud dans la pièce. Et, bien sûr, il est essentiel de se prémunir le plus possible contre les infiltrations d’eau.

Concernant ma belle maison cossue, le bas prix tenait compte de tous les travaux à effectuer avant de pouvoir y emménager. Dans ce cas-ci, des murs et des plafonds entiers devront être refaits. Je devrai peser le pour et le contre avant de prendre ma décision.

Pour de plus amples détails concernant les moisissures, consultez le site de Santé Canada.

 

Source photo : istockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone