Maisons uniques au cœur de Paris (suite et fin)

Place au deuxième coup de foudre d’Anabel lors de son séjour de trois semaines à Paris. Après la rue du square Montsouris, voici la rue Mouzaïa qui, selon Anabel, vaut le détour.

La villa de la Renaissance. Paris. Wikipedia
La villa de la Renaissance. Paris. Wikipedia

Sachez que notre voyageuse est éprise de tout ce qui concerne l’habitation et l’immobilier. Y compris l’architecture.
Anabel déambulait dans le quartier d’Amérique, situé dans le 19e arrondissement, lorsque un groupement de maisonnettes colorées lui a sauté aux yeux. Elle nous raconte : «On m’avait dit d’aller dans ce quartier, mais sans fournir trop d’explications. J’ai marché sur la rue Mouzaïa sans trouver quelque chose d’attirant. Je me demandais pourquoi j’étais là.

«Lorsque j’ai croisé ces petites rues appelées «villas», pleines d’une végétation dense et super verdoyante, je n’ai pas osé m’y aventurer tellement j’étais convaincue qu’il s’agissait de chemins privés. Puis, les passages se sont multipliés, piquant ma curiosité. Et ce fut l’éblouissement! »

« Un éblouissement graduel. Que de couleurs, de lignes, de courbes, de chaleur, d’harmonie et d’excentricité ! Je me suis sentie chez moi, détendue comme dans un retour vers l’enfance devant toutes ces maisons colorées. J’ai voulu revenir sur mes pas et me promener encore et explorer avec mes yeux émerveillés. L’atmosphère de ce p’tit coin de Paris se transpose difficilement sur les photos. Il faut vraiment la respirer pour la comprendre. »

Villas Bellevue, rue Mouzaia, Paris. Wikipedia
Villas Bellevue, rue Mouzaia, Paris. Wikipedia

La rue Mouzaïa que nous décrit Anabel se trouve à proximité du parc des Buttes-Chaumont. Il s’agit d’un vestige du quartier d’autrefois, avant qu’une meute de promoteurs immobiliers ne rase les maisons pour construire des tours et des cabarets dans les années 60 et 70.

La rue Mouzaïa se compose en fait de ruelles appelées « villas ». Exemple : la villa de Bellevue ou la villa Renaissance. Tout au long des ruelles se dressent des maisonnettes flamboyantes qui évoquent un tantinet les maisons colorées des provinces maritimes ou du quartier Gamla Stan à Stockholm, en Suède.

Ce coin pittoresque a été bâti dans les années 1870.

Merci Anabel d’avoir porté à notre connaissance deux coins peu connus de Paris, mais étonnants de par leur aspect: la rue du square Montsouris et la rue Mouzaïa.

Source d’informations :  Wikipedia à l’article Quartier d’Amérique et à l’article Rue Mouzaïa, et le témoignage d’Anabel.

Photo Villa de Bellevue rue de Mouzaia: Clicsouris Wikipedia Creative Commons Attribution-Share Alike

Photo Rennaissance : Jean-Marc Silvi Wikipedia Creative commons paternité

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone