iStock

Nouvelle maison nouveau mode de vie

Si vous faites une croix sur la maison que vous désirez pour la seule raison qu’elle n’offre pas assez d’espace pour accueillir tout le matériel que vous avez à déménager, ou autre raison similaire, vous êtes peut-être sur le point de commettre une bévue.

Une nouvelle maison, c’est souvent un nouveau mode de vie. Si vous tenez  absolument à vous installer dans une nouvelle propriété sans rien modifier à votre environnement, les recherches risquent d’être longues et ardues. Le changement de propriété exige souvent un léger changement dans nos habitudes.

L’exemple plus connu d’une telle attitude est celui de l’ameublement. C’est du moins celui dont nous sommes le plus souvent témoin. « J’adore la maison que nous avons visitée la semaine dernière. Jusqu’ici, c’est la meilleure! Et je peux me la payer. Le hic, c’est que mes meubles ne rentrent pas. Vraiment dommage! »

Vous voyez la faille dans le raisonnement? Vous avez la maison de vos rêves devant les yeux, mais vous y renoncez pour un simple détail.

Avant de l’écarter trop vite, prenez le temps de faire l’inventaire de votre matériel. En avez-vous vraiment besoin? Vraiment? Se peut-il que vos priorités aient changé avec le temps?

iStock
iStock

Nous connaissons un couple qui a troqué un grand condo dans le nord de Montréal pour un trois et demi à proximité du Mont Royal. Ils ne l’ont jamais regretté. Pour rien au monde ils n’échangeraient leur nouveau mode de vie pour l’ancien, même s’ils se sont départis de la moitié de leurs meubles. Et le nouvel environnement est idéal pour leur petite-fille de cinq ans qu’ils hébergent une fois par mois.

Autrement dit, changer de propriété, cela veut souvent dire sortir de l’ornière. Et surtout, examiner toutes les possibilités que la maison convoitée propose en termes de changement de mode de vie.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page