Vintage, écodesign, antiquités

À Montréal, nous avons croisé la rue Amherst récemment. Surprise! Il y a un nombre considérable de boutiques et de magasins pouvant intéresser les passionnés de décoration intérieure. Rien à voir avec les grandes bannières commerciales. Au contraire!

iStock
iStock

Les maniaques de déco vintage y trouveront leur compte. Beaucoup de boutiques offrent des meubles et des objets qui évoquent les années 50, parfois les années 60. Le choix est consistant et les prix paraissent abordables.

Pas étonnant d’ailleurs que le vintage soit si populaire dans ce coin de Montréal puisque les meubles antiques semblent occuper une place de prédilection.

Autre curiosité : l’écodesign. Ce nouveau style de décoration s’est fait une place au soleil sur la rue Amherst. On y trouve quantité d’objets décoratifs susceptibles d’intéresser l’amateur.

La surprise des surprises: une boutique réservée exclusivement aux poufs et aux banquettes. Si l’amateur de vintage trouvera plaisir à y jeter un coup d’oeil, les maniaques de poufs et de banquettes risquent de s’y plaire aussi.

Pour le reste, nous appellerons cela du «bric-à-brac esthétique». C’est-à-dire qu’on trouve le long de la rue Amherst un peu de n’importe quoi. Or, il y a toujours des gens qui courent le «un peu de n’importe quoi», soit pour terminer la déco d’une pièce affichant un thème précis, soit pour créer une pièce consacrée à l’amusement, soit par souci d’originalité.

Même si la rue Amherst n’a pas l’envergure d’artères commerciales comme les rues St-Denis et St-Laurent, ses boutiques offrent un look différent et, certainement, une touche complémentaire.

Profitez de vos vacances ou de vos fins de semaine estivales pour tourner vos pas vers la rue Amherst, si jamais l’exploration vous intéresse.

La rue Amherst traverse le Village gai à partir de la rue Sherbrooke, près du parc Lafontaine, direction le fleuve.

Photo: iStock

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone