Lutte à finir contre la tondeuse à essence

Vousvoulez que vos enfants respirent de l’air pur? Surtout en ville?Débarrassez-vous de votre tondeuse à essence et de tout votrematériel utilisant la même source d’énergie dans l’entretiende votre aménagement extérieur. D’autant plus que ces petitesbestioles motorisées auraient le don de faire grogner leurspropriétaires.

Ilsont l’air inoffensifs ces moteurs à essence à deux ou quatretemps qui équipent les tondeuses, les coupe-herbe, les souffleuses àfeuilles et les scies à chaîne, mais ils contribuent aux émissionsde gaz à effet de serre et au smog.

Selonla Fondation Air pur, une tondeuse à essence produit, en une heure,une quantité d’émissions polluantes égale à celle d’une autoneuve au bout de 550 kilomètres. Quant aux autres appareilsd’entretien, ils jettent chaque année 80 000 tonnesd’émissions nocives dans le ciel du Canada en brûlant autour de150 millions de litres d’essence.

Etd’après Environnement Canada, les émissions des moteurs horsroute comme ceux des outils d’entretien de pelouses et de jardinsproduisent environ 20% du smog provenant des sources mobiles au pays.

Selonun sondage Ipsos Reid commandé par Home Depot Canada et la FondationAir Pur mené le printemps dernier auprès de 1407 propriétairescanadiens, la mise à l’écart des moteurs à essence sera d’autantplus facile que 57% des Canadiens propriétaires d’un terrain depetite dimension ne sont pas satisfaits de leur tondeuse à essenceet aimeraient bien la larguer.

Etsi 75 % des Québécois entretiennent leur pelouse avec une tondeuseà essence, la plupart d’entre eux se plaignent des inconvénients :entretien exigeant, bruit, pollution, etc.

LaFondation Air pur mène un combat sans merci contre les appareils àessence depuis des années. Son programme annuel Coupez court à lapollution a permis de mettre hors d’usage 18 000 tondeuses àessence, sans compter les milliers de taille-bordures. Résultat :748 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre de moins!

Sile sujet vous intéresse, ne manquez pas notre prochain billet!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone