iStockphoto

L’Halloween à Westmount

Les Montréalaises et Montréalais qui aiment l’atmosphère de l’Halloween bénéficient d’une chance inouïe. Bien sûr que les maisons sont décorées à Rivière-des- Prairies, à Ahuntsic, à Anjou, à Outremont, à St-Henri et dans tous les autres arrondissements. Mais le cœur de l’Halloween, l’endroit où c’est le plus palpitant, c’est Westmount.

Aucun rapport avec la richesse et le côté huppé de la ville anglophone. Le quartier Vimont à Laval abrite des «grosses cabanes», la ville de Brossard également, Sherbrooke aussi avec ses résidences de luxe à la périphérie du quartier nord. Pourtant, ils n’offrent rien de particulier le soir de l’Halloween.

À Westmount, c’est différent. Les résidences de luxe ont de l’âge. Et beaucoup d’entre elles ont un style s’apparentant à celui de la Nouvelle-Angleterre, lieu de prédilection pour courir l’Halloween : des vieux manoirs gigantesques, des façades de pierre, des maisons sombres, des demeures un tantinet insolites.

Si le vent se met de la partie dans les prochains jours avec toutes ces feuilles mortes, l’ambiance sera étrange à Westmount.

D’après ce que j’ai vu cette semaine lors d’une promenade le long de Summit Crescent, certains propriétaires jouent le jeu. Ils n’ont pas lésiné sur les décorations.

Autre avantage: les rues sont désertes à Westmount.  Plutôt rare qu’on croise un être vivant. Nous sommes loin de la promenade Fleury à Ahuntsic ou de Monkland Street. Cette solitude ajoute à l’ambiance.

Lors de ma promenade cette semaine, le vent était en rage, les feuilles tournoyaient et la lumière du jour baissait. À quelques pieds il y avait le bois Summit qui coiffe la colline. J’imaginais une excursion dans le bois au crépuscule, le soir de l’Halloween.

Si l’aventure vous tente, mon chemin préféré pour m’y rendre passe par l’oratoire St-Joseph. Derrière l’édifice religieux, se trouve un passage pour piéton, tout près de la chapelle. De l’autre côté, vous débouchez sur Summit Crescent. Vous marchez jusqu’à Summit Circle, une avenue qui fait le tour de la colline dans les hauteurs. Frissons garantis.  Si vous raffolez de l’ambiance de l’Halloween, bien sûr. Sinon, oubliez ça.

Beaucoup de villes du Québec ont leur petit Westmount.  Québec, Sherbrooke et même Victoriaville avec l’avenue Laurier. À Trois-Rivières, c’est différent. Ils ont le Vieux-Trois-Rivières.

Tradition oblige. C’est l’Halloween demain soir. Parmi les passionnés d’immobilier et d’habitation figurent également des amateurs de frissons. C’est le premier d’une série de trois billets qui s’étaleront d’ici dimanche.

Photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone