Les ventes de copropriété battent un record

L’engouement pour le condo a, de nouveau, pris de l’ampleur au deuxième trimestre 2012 alors que le nombre de transactions s’est élevé à 5 282. Il s’agit d’un record au Québec.

C’est ce que révèlent les plus récentes données de la Fédération des chambres immobilières au Québec (FCIQ).

Source : iStockphoto. Tous droits réservés

Les deux autres catégories de propriété ont bien fait également. Les maisons unifamiliales ont connu une hausse de 10% par rapport au même trimestre 2011; les plex, 5%.

Globalement, les ventes au deuxième trimestre 2012 ont été supérieures à celles du deuxième trimestre 2011 de 9%. De plus, le marché immobilier vient de connaître sa meilleure performance au chapitre des transactions résidentielles au Québec depuis le premier trimestre 2010.

Le nombre de propriétés résidentielles disponibles sur le marché de la vente augmente continuellement depuis le milieu de l’année 2010. Trimestre après trimestre. La hausse a été de 9% au cours des trois derniers mois. Durant ce temps, le prix moyen a fait un bond de 4% du côté de l’unifamiliale et du plex et de 3% du côté des copropriétés.

À l’échelle régionale, toutes les régions du Québec ont progressé en termes de ventes, d’avril à juin 2012, sauf celle de Sherbrooke.

Gatineau a connu une hausse globale de 11% par rapport au deuxième trimestre 2011. Le prix moyen de l’unifamiliale a progressé de 5 % pour se fixer à 235 000 $.

La région de Trois-Rivières est en feu!  Elle vient de connaître une cinquième hausse trimestrielle consécutive, la dernière  se situant à 10%. Le prix moyen de l’unifamiliale: 150 000 $.

La région de Montréal a aussi connu une hausse de 10%  Le fait saillant: les ventes de copropriétés ont dépassé pour la première fois le cap des 4 000 unités entre avril et juin 2012. Une avalanche d’offres de condos sur le marché a dilué le prix qui n’a augmenté que de 3%.

La hausse globale de la région de Québec a été de 8%. Le fait saillant: la hausse du prix moyen de la copropriété  de 7%, la plus élevée de tout le Québec. Celle de l’unifamiliale: 3 %.

Au Saguenay, la croissance des transactions résidentielles a atteint 8%. Celle du prix moyen de l’unifamiliale: 9 %, soit la plus vigoureuse de tout le Québec.

Une baisse des ventes de 10% a plombé le dernier trimestre dans la région de Sherbrooke.  Prix moyen d’une unifamiliale: 195 900 $. Celui d’une copropriété: 155 000 $.

Source : Fédération des chambres immobilières du Québec

Source photo: iStock photo (Tous droits réservés)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone