Les trésors cachés

iStockphoto
iStockphoto

Avec le retour de la douce température arrive la saison des marchés aux puces. Une affaire pour amateurs de vieilleries pensez-vous? Et non, on y trouve parfois des objets  presque neufs. Il y en a pour tous les goûts.

Ma tante Jeanne, elle, a trouvé tout le nécessaire pour la cuisine de son nouveau chalet. Des services de vaisselle dépareillés mais qui vont bien ensemble sont du plus bel effet lorsqu’elle nous reçoit. Ma tante a même déniché de jolis meubles d’appoint comme la petite table basse dans son salon. Un petit coup de pinceau et le tour est joué. Cela donne même un look recherché.

Ma nièce Julie, entraînée malgré elle dans l’aventure, a déjà trouvé un merveilleux sac à main, de marque s’il-vous-plaît, pour une bouchée de pain. L’ancienne propriétaire du sac, découvrant qu’une compagne de classe en possédait  un identique au sien, a décidé qu’il ne lui plaisait plus. Dommage pour elle, tant mieux pour Julie. Elle est désormais une assidue de ce type de magasinage.

Mon voisin Régis arrive toujours très tôt le matin. Il a alors accès à tout ce qui est à vendre. Il veut être certain de ne rien manquer, vous comprenez. Il s’intéresse particulièrement aux outils. Il a déjà trouvé une scie fabriquée par un «patenteux patenté», laquelle, selon lui, est digne des plus grandes merveilles du monde.

Karine, future mariée, a meublé son nouvel appartement avec des meubles de Chantal, nouvelle remariée. Beau, bon, pas cher. Du presque neuf.

Jean-Jacques, lui, a un penchant pour l’art. Il dégote parfois de belles peintures, mais ce sont plus souvent les encadrements qui lui plaisent. Il en a plusieurs, en véritable bois ouvragé, avec parfois des insertions de feuilles d’or. Cela fait rêver. Jean-Jacques y installe des œuvres qu’il aime ou, à l’occasion, des miroirs ou des arrangements floraux.

Pour ma part, j’ai beaucoup recherché les beaux jouets. J’ai trouvé, un bon dimanche, un magnifique cheval sautoir, en très bon état, pour quelques dollars seulement. Mes enfants étaient fous de joie. Et que dire de la maisonnette colorée dans laquelle ils ont créé tant de scénarios!

Ma cour arrière était le théâtre de bien des histoires. Et je profitais du spectacle, bien assise sur une chaise de jardin très stylisée, dénichée dans un marché aux puces.

Et vous, qu’est-ce qui vous intéresse? Les objets rares? Les aubaines? Les découvertes inattendues?

Source photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone