Tapis écolo

Quand j’ai ouvert le livre, j’ai revu les tapis de mes tantes et ceux de mes voisines à la campagne lorsque j’étais enfant. J’avais oublié combien ils étaient riches et colorés.  Effilochés peut-être sur les bords, mais riches et colorés.

iStockphoto
iStockphoto

Il n’y a rien de contemporain là-dedans, mais ces tapis sont toujours populaires chez ceux et celles qui ont un faible pour la déco québécoise d’autrefois, pour un décor vintage ou encore pour le style Country Living qui évoque le cottage anglais.

Et si vous dotés d’un esprit écologique et que la récupération vous tient à cœur, ces tapis trouveront grâce à vos yeux.

Les anglophones les appellent les Rag Rugs. Le  principe consiste à fabriquer des tapis à partir de rebuts de tissus. Comme vous voyez, c’est formidablement écologique.

L’artisane Suzanne McNeill, une sommité dans le milieu de l’artisanat depuis 25 ans, livre dans son bouquin intitulé Rag Rugs 16 modèles de tapis à fabriquer. Grâce à la technique du crochet, elle recycle des vieux draps, des rideaux, des nappes de tissus, des tabliers.

iStockphoto
iStockphoto

Suzanne vous indique le chemin à suivre dans la fabrication du tapis de votre choix. Vous choisissez le tissu, les couleurs et la forme (carré, rectangulaire, rond, ovale, hexagonale, en forme de cœur) et vous vous lancez dans la réalisation de votre choix.

L’un des avantages de ces Rag Rugs, c’est que c’est drôlement économique. On peut aussi les fabriquer en famille ou entre amis.
Il faut savoir lire l’anglais, mais c’est le même vocabulaire qui revient. Suffit de chercher la signification de certains termes techniques au début et vogue la galère!

Enfin, par mesure de sécurité, un sous-tapis antidérapant est conseillé.

Référence:
Rag Rugs, 16 Easy Crochet Projects to Make with Strips of Fabric, Suzanne McNeill, 2nd Edition, Revised and Expanded,  2014,  48 pages

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone