Les Québécois se soucient peu des lois

Un sondage Léger Marketing mené au mois de juin pour le compte de la firme d’assurance LawPro révèle que les Québécois s’intéressent peu aux questions légales quand ils achètent une maison ou une copropriété.

Ils ont répondu non dans une proportion de 64% à la question : Connaissez-vous tous les aspects légaux lorsque vous achetez une maison ou un condominium ? Le pourcentage s’élève à 78% chez les jeunes âgés entre 18 et 24 ans.  

Dans le même sondage, 87% des Québécois sur le point de changer de résidence avouaient ne pas être préparés pour le grand jour du déménagement. C’est donc près de neuf Québécois sur dix. 

Grands fêtards dans l’âme et appréciés du reste de la planète si l’on en croit les voyageurs, les Québécois sont loin d’être les champions en matière de discipline et de rigueur. Un brin de nonchalance nous caractérise. C’est du moins le portrait qui se dresse depuis que nous publions des conclusions de sondage, soit un peu plus d’un an. 

Raymond Leclerc, vice-président de la firme Assurance LawPro, se dit surpris du peu d’intérêt des Québécois face aux aspects légaux d’une transaction immobilière.

« Si l’on considère que pour la très grande majorité de la population, l’achat d’une maison ou d’un condominium représente l’investissement le plus important de leur vie, il est important de poser des questions au notaire qui devra effectuer la transaction afin de connaître davantage les différentes étapes incluses dans le processus. Lorsque nous sommes acheteurs en particulier pour la première fois, la curiosité et la rigueur sont de mise.

« La plupart des propriétaires sont bien assurés contre les dommages matériels, mais ils ne sont pas familiers avec le concept du risque lié au titre qui n’est pas couvert par l’assurance habitation. L’assurance titre TitrePLUS est une façon peu coûteuse et simple de vous protéger contre les coûts imprévus ou même le risque de perdre le droit de propriété de votre maison. Il faut s’informer auprès de son notaire pour en savoir davantage sur cette protection. »

Je vous reviens demain avec un résumé des conseils prodigués par la firme LawPro en ce qui a trait aux questions légales lorsqu’on achète une copropriété. On parlera de charges communes, de style de vie, de gouvernance, de prévoyance et d’assurance.

Le sondage Léger Marketing / TitrePLUS a été administré par Internet du 14 au 20 juin 2010 auprès de 1051 Québécois capables de s’exprimer en français ou en anglais. La marge d’erreur maximale pour un échantillon de cette taille est de +/-3,1%, 19 fois sur 20.

Pour plus d’infos : www.titreplus.ca 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone