Les Québécois rénovent à plein régime

Le hockey et la politique seraient-ils les deux seulesreligions au Québec? C’est que deux propriétaires sur trois (65%) projettent dedémarrer des rénovations à domicile au cours des deux prochaines années. C’estbeaucoup. La moyenne canadienne est de 62%.

Les statistiques sont tirées d’un sondage commandé parRBC. 

On apprend aussi que deux tiers des propriétaires ontréalisé des travaux de rénovation au cours des deux dernières années. Laplupart d’entre eux (61%)) ont rapidement remboursé leurs dettes nécessaires àla poursuite des travaux. C’est beau rembourser ses dettes rapidement, maisselon le sondage, c’est que la moitié des propriétaires avaient dépassé lebudget qu’ils s’étaient fixé.  

 « L’ajout detravaux imprévus aux projets peut facilement faire exploser le budget, ditDanielle Coutlée, directrice, Vente stratégique et soutien, Québec. C’estpourquoi nous conseillons à ceux qui veulent faire des rénovations de bienréfléchir à tous les aspects à l’avance pour se fixer un budget réaliste.Prendre le temps d’organiser un financement souple avant de commencer lestravaux peut aider à faire face à tous les imprévus. »

Selon le sondage, un propriétaire sur deux habite la mêmemaison depuis plus de 10 ans et 58% entendent y vivre pour encore dix ans aumoins.

De plus, près des trois quarts préfèrent rénover au lieu dedéménager si des travaux de rénovation s’imposaient. La stabilité avant toutechose.

On dit que les Québécois sont les champions du déménagement.Je suppose que c’est le cas chez les locataires et non chez les propriétaires.  

Le sondage de RBC a été réalisé entre le 17 et 22 septembre.Il était basé sur un échantillon aléatoire de 3 565 propriétairescanadiens adultes, dont 809 du Québec.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone