Les merveilles du recyclage

iStockphoto
iStockphoto

Rénovation et récupération, deux mots qui font la paire. L’un va avec l’autre. Surtout si un projet amusant nous permet de joindre l’utile à l’agréable.

On trouve parfois dans les brocantes du matériel ayant déjà servi dans une maison quelconque. La plupart du temps, il est vendu à un prix dérisoire. La difficulté souvent est de trouver la quantité nécessaire pour mener un projet à terme.

Voici une idée qui consiste à recycler des vieilles persiennes de bois en énormes cache-pots ou supports à fleur, destinés à décorer votre extérieur pendant la belle saison.

Il faut quatre persiennes de dimension égale. Ensuite, on s’interroge sur la démarche à entreprendre.

Vous pouvez:

  • effectuer un simple nettoyage afin de conserver l’aspect original et vieillot du bois;
  • travailler très fort en procédant au décapage de toutes les surfaces afin de retrouver l’aspect original du bois pour ensuite le laisser au naturel avec seulement un vernis ou une teinture pour l’extérieur;
  • effectuer un sablage avant de repeindre le tout en choisissant des couleurs qui se marieront au décor.
iStockphoto
iStockphoto

Ensuite, il faut couper avec une scie circulaire chaque côté (mais ni le haut ni le bas) des persiennes à quarante-cinq degrés afin de pouvoir former une boîte. Pour l’assemblage, l’utilisation de colle à bois et de clous de finition est appropriée, sans oublier l’équerre du menuisier pour s’assurer que les angles de chacun des coins soient bien droits.

Lorsque l’assemblage des quatre côtés est bien sec, on termine la finition avec un cadre de bois -de la largeur qui nous convient- que l’on fixe avec colle et clous, mais cette fois-ci sur le dessus des persiennes.

Croquis_Casarazzi
Casarazzi

Pour un effet plus en hauteur, il est possible de fixer sur le dessus de la boîte un simple morceau de contreplaqué, de verre ou de tout autre matériau à notre disposition. Ici, on laisse notre imagination travailler. Puis on y dépose les pots à fleurs ou à plantes.

Si l’on veut camoufler le pot à l’intérieur des persiennes, il faut un morceau de contre-plaqué doté de trous de drainage et ayant les dimensions exactes de l’intérieur de la boîte, et quatre vis à bois que l’on fixe à la hauteur désirée, à la moitié de leur longueur, afin de pouvoir y appuyer le contreplaqué.

Il ne reste plus qu’à déterminer l’endroit où l’on désire placer ces cache-pots originaux garnis de fleurs, de fines herbes ou de plantes de votre choix.

Attendez-vous à ce que la pièce fasse jaser durant la belle saison.

Photos : iStockphoto LP

Croquis : Casarazzi

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone