Les maisons inspiraient Dame Agatha

Admirateurs et admiratrices de la dame du crime, avez-vous remarqué le nombre de titres des romans ou courtes histoires d’Agatha Christie portant le mot «maison»?

Photo Wikipedia d'Edwardx du 58 Sheffield Terrace, Kensington, London
Photo Wikipedia d’Edwardx du 58 Sheffield Terrace, Kensington, London

C’est assez surprenant. L’une de ses toutes premières histoires écrites s’appelait, semble-t-il, La maison de la beauté. Puis, il y a La maison biscornue, La maison du péril, La maison de Shiraz (l’un des romans préférés de l’auteure) et les autres.

Dame Agatha ne s’en cachait pas. La vue d’une maison faisait naître parfois dans sa tête le début d’une nouvelle histoire. Ce devait être une sensation fort agréable que de réussir à combiner deux passions: celle de l’écriture et celle de l’habitation.   

On s’en doutait un peu: Agatha s’inspirait largement de ses propres maisons pour écrire ses œuvres de fiction. La décoration intérieure de Greenway House et ses environs auraient maintes fois servi de sources d’inspiration. Voici deux exemples fournis par Wikipedia, rapportés presque intégralement:

  • Le chemin pour aller à la batterie sur la propriété de Greenway House rappelle celui qu’emprunte Caroline Crale dans le roman Les cinq petits cochons pour rejoindre son mari en train de peindre Elsa Greer.
  • Dans le roman Poirot joue le feu (1956), le détective est  convoqué d’urgence à Nasse House par Mrs Oliver. Une « course à l’assassin » est organisée mais le cadavre d’une jeune fille est retrouvé dans l’abri à bateaux. Le domaine de Nasse House est fortement inspiré de celui de Greenway.
Greenway House d’Agatha Christie. Photo: Wikipedia Creative Commons Attribution Share-Alike par MilborneOne
Greenway House d’Agatha Christie. Photo: Wikipedia Creative Commons Attribution Share-Alike par MilborneOne

Si le cœur vous en dit, il vous est possible de visiter Greenway House. C’était en quelque sorte la résidence secondaire de Dame Agatha qui y passait souvent ses vacances. Presque rien n’aurait changé. Combien de crimes et d’assassins ont vu le jour dans les pièces de cette grande maison au bord de la rivière ?

Une visite guidée vous montrera les objets, meubles ou pièces ayant inspiré la romancière pour beaucoup de ses scènes.

Selon l’Associated Press, Agatha Christie «avait acheté en 1938 cette maison située près de Darthmouth, où elle a passé ses vacances jusqu’en 1959.»

Vous trouverez des informations complémentaires dans le billet précédent : Les huit maisons d’Agatha Christie

Références:

Photos:

  • Plaque au 58, Sheffield Terrace, Kingsington, London dans Wikipedia Attribution-Share Alike  Edwardx
  • La maison Greenway Estate, Wikipedia Attribution-Share Alike par MilborneOne
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone