Les fils: un vrai casse-tête!

Nous pensons nous simplifier la vie en mettant à jour nos produits électroniques. On rêve qu’ils soient plus performants. On rêve qu’ils se fassent discrets et s’harmonisent avec notre décor sauf que…
C’est un vrai casse-tête. Surtout si vous n’avez pas des milliers de dollars à investir. Ou plutôt à dépenser car il n’y a pas de profits en vue. Il n’y a que des achats « renouvables ».

Vous venez d’acheter un téléviseur à écran plat. Vous voulez qu’il soit connecté à votre ordinateur, votre chaîne stéréo, votre lecteur DVD, et VHS pour les nostalgiques. Vous avez sûrement déjà vu un bel écran avec une « couette » de fils attachés avec des «tie rap».

Que de fils! Comment les cacher? Mes yeux clignotent à leur vue et ma boîte à idées se fait aller.

Cache-fils de www.addison-electronique.com

Si vous pouvez faire passer les fils dans le mur, pas de problème. Mais qu’arrive-t-il si vous ne pouvez pas ou si vous n’êtes pas certain de l’emplacement de votre téléviseur? Vous me direz qu’il existe des cache-fils autocollant en plastique. C’est mieux que la « couette », certes, mais souvent inesthétique. Je vous offre des pistes de solutions, sorties tout droit d’une séance de remue- méninge.

Allez fouiner du côté des moulures de bois ou de MDF[1]. Regardez-les à l’endroit et à l’envers. Regardez tout. Des O’Gee aux cimaises en passant par les baguettes. Il faut une rainure assez large et profonde pour cacher le fil. Si la pièce en est dépourvue, vous pouvez en faire faire une à la scie ou à la main avec un bon ciseau à bois. Des barreaux de rampe d’escalier coupés en deux peuvent faire l’affaire.

Une pièce de pin plus ou moins étroite peut aussi être sculptée puis teinte. Des minis totems teints couleur ébène donneront un cachet exotique. Des figures géométriques peintes en noir ou de la couleur du cadre de votre téléviseur se marieront à un style plus contemporain. Un tuyau ou demi-tuyau d’aluminium ou de PVC peint pourrait être choisi.

Puis allez faire un tour du côté des stratifiés décoratifs. Une panoplie de finis s’offre à vous : chêne, érable, hêtre; acier et cuivre ou acier et titane; acrylique; aluminium rayé; etc.

Que vous choisissiez l’un ou l’autre des matériaux, il s’agit maintenant de les disposer en créant une illusion. À la verticale, une série de cache-fils espacés, plus nombreux que nécessaire, crée une base lignée sous l’écran. Un effet de rayon de soleil partirait du centre de l’écran à la largeur désirée jusqu’au sol. Toujours à la verticale, une largeur de 30 cm de stratifié au centre, avec ou sans cimaise, met la télé sur un piédestal. Un triangle de cache-fils peut donner l’illusion de « soutenir » l’écran.

Pour avoir facilement accès aux fils, les pièces seront fixées avec du velcro à deux faces autocollantes ou des mini pentures.

Vous pouvez aussi monter un faux mur de brique sur une base amovible qui glisserait ou roulerait pour accéder aux fils.

Pourquoi pas une colonne en mousse utilisée pour les décors de films? C’est léger et on peut facilement y creuser un ou plusieurs sillons pour les fils.

Autre option : des rideaux de velours (lavables si possible). Un jeu de deux à quatre panneaux entoure l’écran comme dans les cinémas.

Et vous, que dit votre boîte à idées?

[1] MDF (Définition de Wikipédia) : « medium density fireboard » ou panneau de fibre (de bois) de densité moyenne.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone