Les faibles taux hypothécaires stimulent le marché

C’est parce que les taux hypothécaires sont toujours aussi bas que le marché immobilier se porte bien au Canada du côté de la revente.

Source : iStockPhoto

C’est à la lumière des plus récentes performances de chacune des grandes villes canadiennes en matière d’activités immobilières durant le mois d’octobre que la Direction économique de BMO Marchés des capitaux en arrive à cette conclusion. «Les faibles taux hypothécaires compensent la diminution du niveau de confiance des consommateurs et la stabilisation de la croissance de l’emploi, affirme  Robert Kavcic, économiste, BMO Marchés des capitaux. Les ventes et les prix auront tendance à demeurer relativement stables au cours de la prochaine année. »

Voici les grandes lignes du portrait du marché immobilier au pays : dans l’ouest, Régina vit une véritable explosion avec une croissance des ventes supérieure de 24,8% comparativement à l’an dernier, suivie de Calgary avec une croissance de 15,2%. Vancouver, la ville la plus chère au pays, a considérablement ralenti.

Au centre du pays, Toronto a connu une hausse des ventes de 14,3% par rapport à l’an dernier. Fait à noter: la copropriété dépasse désormais les maisons individuelles en termes de popularité. La croissance annuelle des ventes de condos a atteint 19%; celle du prix, 9%.

« Ces chiffres démontrent que le marché immobilier canadien demeure résilient et offre des occasions pour les acheteurs éventuels, déclare Katie Archdekin, chef, Produits hypothécaires, BMO Banque de Montréal. Cela étant dit, les Canadiens qui cherchent à acheter ou à vendre une maison doivent faire preuve de réalisme par rapport à ce qu’ils peuvent se permettre financièrement. Dans cette optique, nous vous conseillons de mettre votre budget à l’épreuve en utilisant un paiement hypothécaire basé sur un taux d’intérêt plus élevé pour vous éviter des surprises advenant le cas où les conditions du marché changeraient.»

BMO recommande aux propriétaires d’opter pour une période d’amortissement plus courte afin de se libérer de leur hypothèque plus rapidement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone