Les dollars sont là qui vous attendent!

Parmi les gens voulant consacrer du temps à des travaux de rénovation, soit par nécessité soit par souci d’augmenter la valeur de leur investissement, beaucoup hésitent à aller de l’avant, faute d’argent. Pourtant, les dollars sont là, à portée de main! Trop de gens l’ignorent encore! Un appel ou un clic sur le clavier peut leur ouvrir les portes d’un budget inespéré. S’ils découvrent que les travaux envisagés sont admissibles au crédit d’impôt pour la rénovation domiciliaire (CIRD), ils peuvent aller chercher des milliers de dollars. Mais ils doivent se dépêcher car le robinet se fermera dans six mois.

Ce crédit d’impôt fait partie du Plan d’action économique mis sur pied par Ottawa pour lutter contre la récession. Il consiste en un crédit d’impôt temporaire de 15%, bon pour une période d’un an, sur les dépenses de rénovation domiciliaire admissibles pour des travaux effectués ou des biens achetés entre le 27 janvier 2009 et le 1er février 2010. La part des dépenses admissibles supérieure à 1 000 $, mais n’excédant pas 10 000 $, pourra faire l’objet d’une réclamation. L’allégement fiscal maximal est de 1 350 $.

Vous voulez rénover la cuisine, la salle de bain ou le sous-sol? Appelez tout de suite! Vous voulez poser une nouvelle moquette ou du bois franc? Appelez! Vous voulez construire une annexe, une terrasse, une clôture, un mur de soutien? Appelez! Vous voulez installer un générateur de chaleur, un climatiseur ou un chauffe-eau? Appelez! Vous voulez appliquer une nouvelle couche de peinture à l’intérieur comme à l’extérieur? Appelez! Vous voulez changer le revêtement de la cour d’entrée ou poser des plaques de gazon? Appelez!

Par contre, il faut oublier les contrats d’entretien. Ils ne font pas partie du pacte gouvernemental. 

Vous brûlez d’en savoir plus sur le crédit d’impôt? Composez le 1­800-­O­-Canada ou consultez le site Web de l’Agence du revenu du Canada.

Si jamais vous êtes admissible et que vous voulez bénéficier de conseils pour vos travaux, un arrêt sur le site internet de la Société canadienne d’hypothèque et de logement s’impose.

Là aussi vous retrouverez de l’information supplémentaire concernant de l’aide financière portant sur la rénovation domiciliaire.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone