iStock

L’élégance de la pierre

Qui n’a pas caressé une pierre polie? Qui n’a pas posé une main à plat sur un mur de pierre? Pour la douceur, pour la rugosité. La pierre impose le respect en décoration par son côté massif et robuste, tout en ayant un cachet visuel certain. De par son élégance, la pierre naturelle a beaucoup de caractère.

Laisser la pierre entrer chez soi, surtout si elle conserve ses formes irrégulières, c’est inviter la nature à participer au renouveau décoratif. Inévitablement derrière se faufile le rustique. Cheminée en pierre et poutres en bois dégagent un air champêtre. Multipliez les plantes vertes sur un muret de pierre, et même des bougies, et vous obtiendrez une atmosphère de pleine sérénité.

L’harmonie du trio pierre-bois-brique est connue de tous. Par contre, la confrontation d’un mur de pierre avec des cloisons de verre est hallucinante, un look maintes fois réclamé dans le style contemporain. Effet décoratif garanti.

Aperçu dans une cuisine : un mur en pierre massives dont l’ouverture dépourvue de porte donnait sur une salle de séjour presque entièrement vitrée. Le sol et les trois autres murs de la cuisine étaient en béton. Le bois orangé des armoires et d’un comptoir doté d’un plan de travail en pierre vivifiaient le décor. Une seule fioriture: les aspérités de la pierre brute qui contrebalançaient la surface lisse du bois et du béton. Pour le reste, c’était le minimalisme à l’extrême. Une impression de nudité presque. Mais quelle élégance! Quelle robustesse dans le décor!

iStock
iStock

Si on la laisse s’exprimer en lui confiant une grande portion de l’espace à décorer, la pierre répondra présente. Elle peut se propager du manteau de la cheminée jusqu’à un mur ou un muret, ou se prolonger de l’intérieur vers l’extérieur au niveau du sol. Comme le béton, la pierre a le don de sculpter l’espace.

Loin de compromettre la beauté d’une pièce par son aspect parfois rugueux, la pierre multiplie les jeux décoratifs si telle est la volonté du propriétaire. Le granit devient esthétique avec ses grains colorés, l’ardoise est sublime avec sa palette de couleurs allant de l’ocre au bleu-vert en passant par le noir et le violet, le quartz n’a rien à envier à l’ardoise avec sa multitude de couleurs: vert, brun, doré, rose, gris, jaune, bleu-noir et bien d’autres, tout comme le calcaire. Le marbre pousse au raffinement avec ses veines merveilleuses, la pierre grise accentue l’effet coton flanelle du blanc tandis que l’ardoise sombre lui donne du contraste. Un mur peut même se draper d’un beau bleu tonifiant.

iStock
iStock

Songez qu’au sol, il n’y a pas deux dalles identiques, peu importe le revêtement de pierre que vous choisirez. De quoi faire rêver les partisans de l’originalité et de la décoration organique.

Un clin d’œil avant de terminer : de l’ardoise sur les marches d’un escalier, c’est loin d’être laid.

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone