L’économie plombe le marché immobilier

La demande, autant dans l’existant que dans le neuf,  baissera d’ici la fin de l’année, vu  le  manque de vigueur dans la croissance de l’économie et de l’emploi  ces derniers mois. Par conséquent, la quantité de logements disponibles sur le marché augmentera, ce qui incitera les entrepreneurs à suspendre plusieurs projets de construction.

Ouvrier Construction ISTOCKPHOTO immobilier
iStockphoto

Et comme le marché de la revente tourne en rond, les mises en chantiers d’habitation vont fortement diminuer en 2013.  «Ceci étant dit, les tendances démographiques soutiendront la demande de logements jusqu’en 2014. À ce moment-là, les marchés de l’existant et du neuf seront tous deux dynamisés par un raffermissement de l’économie et un resserrement du marché de la revente», affirme Kevin Hugues, économiste principal à la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), après la publication du Rapport sur les perspectives du marché de l’habitation 2013-2014 pour le Québec.

Par tendances démographiques, la SCHL fait allusion au vieillissement de la population  qui stimule la construction de logements collectifs. Ceux-ci sont également plus abordables et profitent d’une tendance à la densification résidentielle. Les appartements en copropriété sont au centre du dynamisme des logements collectifs qui, après avoir baissé cette année (moins de 25 000 de mises en chantier) passeront à 25 700 en 2014.

Ce sont les mises en chantier de maisons individuelles qui écopent. Ils rebondiront en 2014 à cause d’un resserrement du marché de la revente, passant de 13 700 à 14 100.

Côté des ventes Centris®, une remontée en 2014 succédera à une diminution importante cette année, soit de 73 000 à 75 700 transactions. L’offre dépassant la demande, le prix moyen montera moins vite: 269 100$ en 2013 et 272 000$ en 2014.

Pour en savoir davantage, visiter le site de la SCHL ou composer le 1-800-668-2642.

Les rapports du Centre d’analyse de marché de la SCHL sont également disponibles gratuitement pour téléchargement à la section Marché de l’habitation.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone