Le vinyle: un choix écologique

C’est ce que révèle un communiqué de presse de l’Association des industries de produits de vitrerie et de fenestration du Québec (AIPVFQ) et de l’Association canadienne de l’industrie des plastiques qui se réfèrent aux propos du Dr Patrick Moore, un fondateur de Greenpeace qui a quitté le groupe.

Tout ce beau monde soutient que le PVC (polyvinyle chloride) possède une des plus faibles empreintes environnementales de tous les matériaux de construction comparables.

Patrick Moore signale que la légèreté du matériau réduit les coûts de transports. « Presque tout le vinyle est converti en produit, dit-il, les débris, les rognures et le produit hors norme sont recyclés dans le procédé de production de vinyle. Plus de 500 millions de kilos sont ainsi recyclés par année. Cela signifie que 99 % de tout le vinyle produit est transformé en produits, et non pas envoyé vers les sites d’enfouissement. »

Le communiqué ajoute: « Les fenêtres et les portes en PVC sont en tête de classe en ce qui a trait à la conservation de l’énergie. Les produits homologués ENERGY STAR® comme les fenêtres et portes en vinyle sont garantis être écoénergétiques, réduisant les coûts de chauffage et de refroidissement pour le consommateur. »

La lecture du communiqué nous apprend que « le vinyle est largement utilisé dans le domaine du bâtiment et de la construction, car ce matériau est solide, résistant à la moisissure et à l’abrasion, ne pourrit pas ni ne se corrode, n’a pas à être peint et peut être nettoyé avec des produits de nettoyage doux. »

Il va sans dire qu’une pose adéquate par des experts est de mise. Par expérience, j’ajouterais que les joints d’étanchéité doivent être changés aux premiers signes d’assèchement ou de moisissure.

Un ami qui travaillait dans une des premières usines québécoises de revêtement extérieur de vinyle (www.duchesne.ca) me rappelait que ce matériau avait été conçu pour résister aux intempéries canadiennes (sel de mer dans les Maritimes, le froid, les rayons ultra-violet) et est souvent garanti à vie.

Dr Patrick Moore : Le vinyle, sécuritaire pour l’environnement (en anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=UqdbTbeWDUg&feature=related

Deux brochures explicatives sont aussi disponibles à: http://www.natapr.com/fr/nouvelles/

http://www.plastics.ca/vinylwindows/index_fr.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Polychlorure_de_vinyle

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone