Le toit se fait vieux, faut le changer

Votre toit a le dos large. Il encaisse tout sansrouspéter : pluies battantes, rayons ultraviolets, verglas, neige quiflâne et glace qui écorche.

Mais vient le jour où il est au bout du rouleau. Il estcrevé le toit, fatigué! Habituellement, c’est après 15 ou 20 ans, 25 grosmax! Et un toit crevé, ça vous crève un budget à la longue si vous vouscontentez de petites retouches.

Donc, le toit se fait flasque : bardeaux fissurés,écorchés, ondulés, décolorés ou simplement volatilisés, le tout agrémentéd’infiltrations d’eau. Ça veut dire qu’une grosse facture risque de vous tombersur la tête très bientôt. Celle de la réfection complète de votre toit. Et vousdevez y faire face dans l’intérêt de votre portefeuille et de votre famille.

Coup de téléphone au maître-couvreur. Il vous prépare unesoumission selon les travaux à effectuer. Un conseil : montez avec lui surle toit pour que vous soyez sur la même longueur d’ondes quand viendra lemoment de vous entendre sur le prix à payer. Si vous avez le vertige,demandez-lui de prendre des photos.

Parmi les points à discuter, assurez-vous que le garss’engage à ne point endommager les trésors de votre aménagement extérieur(plates-bandes, buissons, massifs floraux) et à nettoyer les alentours de votremaison.

J’ai une amie qui a fait refaire son toit l’an dernier. Rienà dire sur les travaux. Tout était bien fait. Mais pour le reste :« Une job de cochon! » s’est-elle exclamée. Le type avait défiguréson parterre.

La bannière Réno-Maître couvreur de l’Associationprovinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) vient de publierun communiqué de presse où elle vous donne une série de conseils que vousdevez lire avant de rencontrer le maître-couvreur. Exemples : saviez-vousque certains bardeaux sont préférables à d’autres si votre résidence estexposée aux grands vents? Saviez-vous qu’il est important que lemaître-couvreur que vous aurez choisi indique par écrit la date de réalisationet la durée des travaux?

Avis aux intéressés, la bannière Réno-Maître couvreur del’APCHQ dispose d’une banque de noms d’entrepreneurs certifiés parl’organisation. On parle également d’une garantie, d’un programme definancement si votre budget ne vous permet pas d’effectuer les travaux, et d’unservice de référence téléphonique.

Pour trouver un maître-couvreur,  wwww.gomaison.com/renomaitreou on appelle au 514 353-5069 ou au 1 800 361-2037, poste 222.

Sinon, on fait une p’tite visite à www.apchq.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone