Le suppositoire de Barcelone…ou le dildo?

Une amie au travail m’est arrivée avec une photo spectaculaire.Elle arrive d’un voyage de deux semaines en Espagne. Bien entendu, elle a passéquelques jours à Barcelone. Je lui ai posé des questions sur l’architecturefantaisiste de Gaudi. Elle l’avait prise en photo. Faut dire que Gaudi estomniprésent à Barcelone.

Mais dans le champ d’une photo s’est profilé cet immeuble….euh….particulier.Du moins par la forme très contemporaine. On a bien ri tous les deux. Mon amiea évoqué le terme dildo pour le désigner.

On l’appelle la tour Agbar, m’a-t-elle dit. Trop curieux, jeme suis lancé immédiatement sur Wikipedia. Il s’agit de la Torre Agbar, unimmeuble à bureaux inauguré par la famille royale d’Espagne le 16 septembre2005. Dois-je vous dire que j’ai pris un malin plaisir à imaginer ce que lesmembres de la famille royale ont pu se glisser dans l’oreille ce jour-là?

« Le bâtiment ressemble à un gigantesque missile, écritWikipedia, certains y voyant un symbole phallique» (vraiment?). Mais à la finde l’article figure cette petite phrase toute anodine : « La TorreAgbar est appelée par les Barcelonais par le joli surnom de« Suppositoire ».

Quel surnom prestigieux!

Mais attention! La particularité de l’immeuble va au-delà desa forme, comme l’indique Wikipedia :

« La tour Agbar mesure 145 mètres de haut etcomporte 38 étages, dont quatre en sous-sol. Son design mêledifférentes conceptions en matière d’architecture: une structure en béton armé,entièrement recouverte d’une façade de verre, créant plus de 4 400fenêtres. 

Le bâtiment possède, intégrés à sa façade, plus de4 000 dispositifs de types DEL qui permettent la création d’images sur lesparois extérieures. De plus, des capteurs de température, placés à l’extérieurdu gratte-ciel, permettent d’agir sur l’ouverture ou la fermeture des fenêtres,et par là même, de réduire la consommation d’énergie du dispositif d’air conditionné. »

Nous sommes donc en face d’un petit bijou de suppositoire. Quil’aurait cru? Faut jamais se fier aux apparences!

Wikipedia s’ajoute : « La tour s’éclairedifféremment lors des équinoxes, d’ailleurs, son inauguration a eu lieuquelques jours avant l’équinoxe d’automne (21 septembre). »

Sacré suppositoire, va! Il n’y a rien à son épreuve. À bas les obstacles! 

(Photo Marie-Eve Alarie)

Pour admirer les créations spectaculaires de Gaudi :

http://espace.canoe.ca/group/saviezvousque/blog/view/443422

http://espace.canoe.ca/group/saviezvousque/blog/view/443632

ou tapez les titres Un architecte au goût orgiaque bientôtbéatifié et Voyez-vous un crâne dans la façade?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone