Le plus beau des cadeaux

renovation_decembre_2012L’un de vos enfants vivra bientôt dans sa propre maison en tant que nouveau propriétaire? Vous êtes mère monoparentale et vous vous arrachez les cheveux dès qu’un pépin survient chez vous? Vous êtes propriétaire, mais nul en habileté manuelle? Vous voudriez vivre seul mais vous êtes terrifié face aux nouvelles responsabilités?

Mon petit doigt me dit que le bouquin Ma maison mode d’emploi  risque de vous intéresser. Le résumé sur la page couverture décrit bien l’angoisse de ceux et celles qui ont peur d’avoir l’air fou en appelant un professionnel. Il se lit comme suit: «Tout ce que vous devez savoir sur votre maison sans avoir à demander à votre beau-frère!»

Et toujours sur la même page: «Sachez quand il faut vraiment appeler un pro à la rescousse», lit-on également.

iStockphoto
iStockphoto

La fille de ma conjointe, qui envisage d’acheter sa première propriété l’an prochain, m’a pointé le bouquin du doigt: «Lui, il est super bon», a-t-elle dit. C’est peut-être parce qu’elle est appelée à vivre seule dans sa première maison qu’elle a dévoré l’ouvrage d’Annie St-Amour.

Un mot sur l’auteure. Annie St-Amour  a été collaboratrice durant de nombreuses années aux magazines Rénovation-Bricolage et Décoration Chez-Soi. Comme travail de terrain, elle a remis en état une maison centenaire. Elle est diplômée en architecture et en inspection de bâtiment.

Un coup d’œil sur les chapitres nous montre qu’Annie a fait le tour des problèmes qui peuvent survenir dans la vie d’un propriétaire: fondation et drainage, toiture, revêtements extérieurs, porte et fenêtre, isolation et ventilation, plomberie, électricité, chauffage et climatisation, à l’intérieur (plâtre, humidité, peinture, céramique, escalier), à l’extérieur (permis, terrasse, entrée asphaltée, clôture, piscine, arbre, vigne, jardin pluvial, drainage), travaux de rénovation et d’entretien (vices cachés, valeur de la revente, subvention, entrepreneur).

Plusieurs des sous-sections commencent par une question. Exemples: «Pourquoi entendons-nous des glouglous dans le réseau de plomberie?» ou encore: «Plutôt que de le remplacer, peut-on repeindre un revêtement en aluminium ou en vinyle défraîchi?»

C’est un sacré beau cadeau à faire à quiconque est appelé, pour une raison ou une autre, à prendre une maison en main.

Référence:
Ma maison mode d’emploi, Annie St-Amour, les Éditions Caractère, 2014, 263 pages

photo: iStockphoto

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone