Le guitariste de U2 veut une maison en forme de feuille

   

 

David Evans, guitariste de U2 et mieux connu sous le nom de The Edge, entretient un rêve fou! Celui de faire construire cinq grandes résidences en forme de feuilles d’arbre dont l’aménagement donnera l’impression qu’elles sont balayées par le vent. Le titre du projet: Leaves in the wind (photo ci-haut).

Un long ruisseau s’écoulerait sur le terrain de 63 hectares à travers une vingtaine de cascades, ceinturant l’ensemble des cinq résidences. Des villas plutôt!

Acheté pour 8 millions, le terrain appartenant à The Edge est situé à Malibu en Californie, région qu’il habite déjà avec sa famille depuis une dizaine d’années. Faut croire que cette partie du pays, appelée autrefois la terre promise, lui est tombée dans l’œil. Si le projet se réalise, The Edge emménagera dans l’une des cinq villas. Les médias ont avancé que les quatre autres seraient mises en vente, ce que dément The Edge sur le site internet.  

Malibu, on le sait, est peuplé de multimillionnaires et de célébrités d’Hollywood. Or, certains d’entre eux voient d’un mauvais œil l’érection de ces résidences dans une région vierge, susceptibles, selon eux, de défigurer Malibu. Car la construction des cinq résidences exigera entre autre l’aménagement d’une nouvelle route et le déplacement de milliers de mètres cube de terre. On accuse aussi le guitariste de saccager la vie animale du coin.

Cherchant à les rassurer, The Edge répète que les cinq résidences seront bâties en respect de la protection de l’environnement : panneaux solaires, matériaux recyclables, récupération des eaux de pluie, etc. qu’elles deviendront peut-être les résidences les plus écologiques de la planète, que les architectes retenus ont privilégié un design organique qui se fond dans le paysage, que la terre ne sera que déplacée sur le site avant d’être recyclée ce qui aura l’avantage de réduire les transports en camion. 

Sur le site internet, le guitariste prend le temps de détruire les accusations une à une et laisse sous-entendre que, de toute façon, un entrepreneur aurait mis la main sur le site tôt ou tard.

Sauf que, selon le Los Angeles Times, The Edge a un adversaire de taille: l’acteur Martin Sheen, farouche écologiste et vedette du film Apocalypse Now. Au début de l’été, Sheen aurait pris la tête du mouvement de contestation qui veut mettre les bâtons dans les roues de The Edge. Même si l’acteur se présente comme un admirateur de U2, cela ne l’empêche pas de sortir les griffes et d’affronter le guitariste, allant même jusqu’à qualifier le projet Leaves in the wind de trip de rêveur!

De plus, une commission environnementale de la Californie s’était saisie du dossier, le terrain de The Edge étant situé dans une zone écologique jugée fragile.

On sait que U2 est reconnu pour ses positions environnementales et humanitaires. Pensons à Bono, leader du groupe, qui mène une croisade depuis plusieurs années pour sauver l’Afrique du sida et de la misère. Ou à l’engagement de U2 dans le développement des bourses de carbone.

Ne serait-ce que pour en apprendre davantage sur ces résidences futuristes, on fait un tour à www.leavesinthewind.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone