Le gratte-ciel de King Kong fait peau neuve

 

Une somme de 550 M$ US est consacrée à la rénovation de l’immeuble à bureaux le plus célèbre du monde : l’Empire State Building à New York. Le célèbre hall de style Art Déco retrouvera sa splendeur d’antan, en partie dissimulée par un décor plus moderne au cours des années 60. Presque tout l’intérieur sera rénové, des corridors aux toilettes en passant par le fameux Observatoire situé aux 86e et 102e étage. Les vitrines commerciales seront refaites et l’éclairage amélioré. À l’extérieur, la façade en pierre sera imperméabilisée.

Naturellement, l’immeuble suivra l’air du temps en arborant une signature plus verte tandis que les rénovations conduiront à l’installation d’un système moderne qui réduira la facture d’énergie de 30%. 

L’Empire State Building est le fameux édifice que le gorille géant King Kong, pourchassé par les méchants humains et les avions, escalade en toute vitesse, une femme sur les bras (l’actrice Fay Wray). Le film a été tourné en 1933, deux ans seulement après l’ouverture du gratte-ciel. En visionnant le film, des milliers de gens à travers le monde ont pu observer l’Empire State Building, décrit comme le gratte-ciel le plus élevé de la planète à l’époque.

Pour souligner le 50e anniversaire du film en 1983, un King Kong gonflable trônait à la tête du bâtiment. Lorsque Fay Wray est décédée en 2004, l’édifice tout entier fut plongé dans un noir absolu pendant un quart d’heure en guise d’hommage à l’actrice. Quel couple célèbre!     

L’Empire State Building s’est construit très, très, très vite! Jusqu’à 3400 ouvriers, des immigrants européens et des Mohawks pour la plupart, pouvaient travailler de front. Ils n’ont mis qu’un an et 45 jours pour faire sortir l’immeuble de terre durant la Grande Crise de 1929. La plupart d’entre eux travaillaient sans harnais, perchés au-dessus du vide. On les appelait les « Sky Boy ». Cinq ouvriers sont morts durant les travaux de construction, mais aucun Sky Boy ne figurait parmi eux.   

D’ailleurs, les médaillons incrustés à la grandeur du hall servent à honorer les nombreuses organisations ouvrières et artisans qui ont marqué l’histoire du gratte-ciel.  

Selon Wikipedia, la facture totale de la construction, terrain compris, s’élevait à 40,9 millions $. Par contre, vu le krach boursier de l’époque, la valeur du bâtiment n’atteignait pas 25 millions$. Ouch!

Lors de la journée de l’inauguration, en mai 1931, on demanda au président américain Herber Hoover d’actionner l’éclairage à partir de Washington.

Comprenant 102 étages, l’Empire State Building mesure 381 mètres de haut (1 454 pieds), 448 avec l’antenne sur le toit. Situé le long de la Cinquième avenue au cœur du quartier Midtown, dans Manhattan, son observatoire offre aux touristes une vue de 360 degrés sur la région.

Voilà longtemps que l’Empire State Building ne se targue plus d’être l’immeuble le plus haut du monde, mais il reste sans contredit le plus mythique. Il a été classé monument historique national en 1986.

J’y reviens demain.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone