Le droit universel à la fenêtre

Voici une belle façon de commencer la nouvelle année : la tête pleine d’idées et de créativité.

Qui sait si l’un de vous ne créera pas des environnements architecturaux plus humanistes, écologiques et stylisés, inspirés de l’architecte et artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser Regentag Dunkelbunt, de son vrai nom Friedrich Stowasser (1928-2000). Pour les curieux et curieuses voulant connaître la traduction de ce nom, voir la note en bas de page[1].

Hundertwasser. Photo de Petra sur Wikipedia

Les titres des manifestes de ce « médecin architecte » révèlent ses valeurs profondes et avant-gardistes : Ton droit à la fenêtre, Pour une société sans déchet, La folie du nettoyage, La toilette-humus, etc. Dans les années 80 et 90, il a créé habitation à loyer modique (HLM), village thermal de Blumau, hôpital, maison, usine, église, pavillon et j’en passe. On reconnait son empreinte dans la quasi absence de lignes droites, le mouvement de l’eau, les fenêtres omniprésentes et les couleurs qui ne laissent personne indifférent. Sans oublier les arbres et les plantes qui se confondent parfois avec la structure des murs, fenêtres ou toits.

Nous sommes très loin des immeubles « léchés » aux lignes droites sans traces de couleurs. Pour ce visionnaire, « un locataire doit avoir le droit de se pencher à la fenêtre et de changer tout ce qu’il veut du mur extérieur, aussi loin que peut aller sa main […] afin que l’on puisse voir de loin depuis la rue : là vit un être humain qui se distingue de ses voisins […] Cette jungle de lignes droites qui nous enferment comme dans une prison, nous devons la supprimer. » (Manifeste de la moisissure contre le rationalisme en architecture, 1958), peut-on lire sur Wikipédia.

Cela éveille des questions :

Serions-nous capables de construire ce genre d’endroit et de bâtiment?

Accepterions-nous de laisser les locataires exprimer leur créativité autour de leurs fenêtres et balcons?

Quels effets ces immeubles auraient sur notre moral et notre santé?

Pour vous aider, voici les deux liens internet dont je me suis inspiré et qui vous permettront de visualiser ce à quoi pourrait ressembler notre environnement si nos architectes mettent de côté les lignes droites : Des yeux pour voir.blogspot.com et Wikipedia Fridensereich Hundertwasser.

Qu’en pensez-vous?


[1] Frieden(paix)reich(royaume)  Hundert (Sto mot tchèque qui en allemand Hundert, veut dire cent) wasser (eaux) Regentag (jour de pluie) Dunkelbunt (bunt : multicolore) : royaume de la paix (aux) cent eaux, jour de pluie multicolore.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone