Le coin secret de Laval

Cosmodome WIKIPEDIA HUSSEINABDALLAH famille plus claire
abdallahh (Wikipedia)

Vous êtes sur la route pour les vacances. Votre itinéraire fait en sorte que vous traverserez le territoire de Laval. Si vous êtes un passionné d’immobilier et d’habitation et que vous avez une journée en surplus, un arrêt sur la grande île au nord de Montréal ne serait pas une mauvaise idée.

Des enfants vous accompagnent? Faites un jeu avec eux. Demandez-leur de se faire très attentifs durant les déplacements en voiture d’un quartier à l’autre et de tenter de repérer la soucoupe volante géante. Impossible de la manquer, ni pour les parents ni pour les enfants!

C’est le cinéma Colossus le long de l’autoroute 15 (des Laurentides). Dès que vos enfants auront repéré l’édifice, pourquoi ne pas leur offrir un film en guise de récompense? L’intérieur du cinéma vaut la peine d’être vu au moins une fois.

Je vous préviens: l’édifice prête à controverse. Plusieurs le trouvent d’un kitsch épouvantable, d’autres le trouvent plutôt bien. Vos enfants, eux, le trouveront spectaculaire. Juste à côté se dresse le fameux Cosmodôme avec sa fusée.

Revenons aux adultes. Laval a été victime d’un développement un brin sauvage depuis sa création en 1965. Plusieurs bâtiments patrimoniaux ont été balayés de la carte, mais il reste encore des beaux coins à découvrir.

Il n’y a pas si longtemps, le vieux quartier Sainte-Dorothée s’épanouissait dans l’ouest de l’île jusqu’au jour où le secteur commercial a fait une invasion massive. Reste le cœur du vieux quartier situé en face de l’église, mais c’est beaucoup de route pour si peu.

Par contre, si vous aimez les résidences somptueuses, roulez vers le quartier Laval-sur-le-Lac situé tout près. Vous serez gâtés. Les enfants aimeront la traverse piétonnière qui enjambe la Rivière des Mille-Îles et l’Île Boisée pour atterrir à Deux-Montagnes.

Ensuite, roulez vers l’est de l’île où s’étend le Vieux-Saint-Vincent-de-Paul. Rangez l’auto et marchez dans les rues du quartier si vous aimez les maisons historiques. Attardez-vous sur l’avenue Bellevue parsemée d’espaces verts au bord de la Rivières des Prairies.

Puis, roulez vers le nord. Vous aimez les résidences de luxe? Arrêtez-vous à mi-chemin et promenez-vous dans le quartier Vimont au nord-ouest du croisement de la 125 (Pie-IX) et de l’autoroute 440. Du vrai plaisir pour les yeux.

Reprenez votre route vers le Nord avec la route 335. Vous avez le choix d’aller vers l’est sur le boulevard des Mille-Îles où de luxueuses maisons voisines des fermettes offrent des produits du terroir.

À l’ouest de la 335 se niche le quartier Ste-Rose. Garez votre voiture au cœur du village et marchez dans les rues et ruelles. C’est joli, coquet, parfois ancestral. Puis, marchez jusqu’à l’intersection boulevard Ste-Rose et rue des Patriotes et tournez à gauche, vers la rivière. Vous tomberez dans le quartier qui, à mon avis, est le plus secret de Laval. Et mon préféré aussi. Je m’y suis tellement promené!

Été comme hiver, j’empruntais la rue des Patriotes et je «descendais» vers le regroupement de maisons longeant la rivière des Mille-Îles. J’aimais le bruit feutré des bottes sur la neige l’hiver, et l’atmosphère un peu bohémienne du quartier, l’été.

Attention! Vous ne croiserez aucune maison de luxe, ou à peu près pas. Mais vous verrez de tout dans ce dédale d’impasses et de ruelles étroites: maisonnettes sympathiques, bungalows, maisons historiques, de temps en temps une résidence presque bourgeoise. Les styles et les dimensions se croisent et se décroisent. Les matériaux aussi.

C’est touffu, hétéroclite, agréable.

On devine que des maisons ont subi rallonge par-dessus rallonge au cours des années. On louait autrefois les maisonnettes de ce quartier à des bourgeois venus de Montréal pour profiter des plages durant l’été.

Aucune maison ne se ressemble. Et il y règne un profond silence.

Enfin, Céline Dion a déjà habité Sainte-Rose, à l’ouest du boul. Labelle.

La nouvelle saison des Virées patrimoniales bat son plein à Laval.  L’application mobile Parcourir Laval vous aidera. L’application propose des dizaines de lieux et bâtiments patrimoniaux à découvrir.

Pour en savoir davantage: histoire.laval.ca

Photo :  de Hussein Abdallahh sur Wikipedia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone