Laissez le printemps s’emparer de vos murs

Source: iStockphoto LP

Le printemps s’en vient à grands pas (et oui, ne désespérez pas). C’est peut-être ce qui vous donne cette envie de renouvellement. Vous aimeriez tout jeter par-dessus bord et repartir à neuf.

Votre côté plus raisonnable l’emportant, vous envisagez plutôt de repeindre certains murs de votre demeure. Il s’agit d’une dépense assez modeste, mais l’effet peut être saisissant sur l’ambiance de la pièce.

Il n’est pas trop tôt pour prévoir ces petits travaux d’entretien. Tout d’abord, quelle peinture choisir parmi tous ces rayons bien garnis?

Il existe deux types de peinture: à base d’huile ou à base d’eau. Celle à l’huile est très résistante mais plus difficile à appliquer. Chez moi, c’est ce qui m’a été conseillé pour les portes et moulures qui tiennent bien la route même après quelques années.

Il est bon de savoir que ce type de peinture dégage une odeur plus intense. Il est donc nécessaire de bien aérer lors de l’application.

Concernant la peinture à base d’eau, elle s’applique plus facilement et les résultats sont très satisfaisants. De plus, sa durabilité est égale à celle à base d’huile si on opte pour une qualité haut de gamme.

La peinture se décline sous différents types de finition. Ainsi, le fini mat sera exempt de tout lustre. Il convient particulièrement bien lorsque le mur ou le plafond à peindre présentent certains défauts. Ils seront alors moins apparents.

Il y a aussi différents niveaux de brillance. Par exemple, le fini satiné offrira une brillance légère et sera lavable. Le fini brillant, quant à lui, présente une peinture éclatante, facilement lavable,  idéale pour les chambres d’enfant.
Et le fini ultra-brillant suggère un effet miroir. Attention, avec ce fini, le moindre défaut est visible.

Le choix du fini est beaucoup une question de goût. Recherche-t-on une pièce feutrée, enveloppante ou bien un lieu ultra dynamique aux accents fluo? À vous de voir.

Sachez qu’il existe aussi diverses caractéristiques associées à ces finis : aspect velours, suède, perle, etc. Ces qualificatifs font référence au niveau de brillance de la peinture.

Par exemple, le fini velours offre 5 à 10% de brillance et le fini perle de 20 à 30%.

Concernant la cuisine et la salle de bain, il existe un choix de peinture propre à ces pièces. Elle est conçue de manière à résister à l’humidité, aux moisissures et aux taches (graisse ou autres). Elle est également ultra-lavable et frottable. Ça évite de devoir repeindre tous les ans!

Vous trouverez une peinture conçue pour les plafonds. Il s’agit d’un fini mat, cachant bien les défauts mais non lavable. On m’avait plutôt conseillé une peinture haut de gamme, d’un mat feutré, lavable. Je m’en félicite encore.

Pour plus de renseignements, voici les sources à consulter : peinture.comprendrechoisir.com et cotemaison.fr

photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone