La maison où Justin Trudeau a grandi

Justin Trudeau, Wikipedia
Justin Trudeau, Wikipedia

Comme il le dit dans son autobiographie Common Ground (Terrain d’entente en français), Justin Trudeau a vécu son enfance au 24 Sussex Drive, à Ottawa. Son père Pierre Elliot Trudeau était déjà premier ministre du Canada au moment de sa naissance.

Par contre, c’est à Montréal que Justin a grandi avec ses deux frères, dans une belle demeure, au 1418 avenue des Pins, sur le flanc sud du mont Royal. Son père y avait emménagé après son retrait de la vie politique en 1984.

C’est une maison prestigieuse, non par parce qu’elle été habitée par la famille Trudeau, mais parce qu’il s’agit d’une maison de style Art déco et qu’elle est classée monument historique depuis 1974, y compris les meubles à l’intérieur.

Maison Ernest-Cormier 1976, Wikipedia Colin Rose
Maison Ernest-Cormier 1976, Wikipedia Colin Rose

On l’appelle la maison Ernest-Cormier puisqu’elle a été conçue et habitée par cet architecte de réputation internationale. Cormier l’a fait construire au lendemain de la Grande Dépression, en 1930-31.

Maison Ernest-Cormier, Wikipedia Jean Gagnon.
Maison Ernest Cormier, Wikipedia Jean Gagnon.

Le style Art déco saute au visage: lignes verticales, grande fenêtre de façade verticale, motifs floraux au-dessus des fenêtres, marquise stylisée, atmosphère austère et dépouillée. La maison se compose de deux cubes inégaux qui se superposent. Les toits sont plats.

Autre particularité: c’est l’une des premières maisons de Montréal à se doter de béton armé, un matériau relativement nouveau à l’époque.

Ernest Cormier est l’architecte qui a conçu la fameuse tour de l’université de Montréal, située sur le flanc nord du mont Royal, tout comme le bâtiment central du Campus, le pavillon Roger-Gaudry.

D’ailleurs, celui ou celle qui observe la muse au-dessus de la porte d’entrée de la maison Ernest-Cormier apercevra la tour de l’Université de Montréal entre les mains de la muse.

Selon un document du ministère de la Culture et des Communications du Québec datant de 2004, «La terrasse supérieure offre une vue d’ensemble sur le centre-ville. Derrière la maison, l’architecte a, de plus, aménagé un jardin qui comprend une tour en pierre permettant d’accéder à un garage souterrain.»

L’intérieur est très riche: planchers de marbre et de liège, boiseries de différentes espèces aux murs, foyer en marbre gris, quatre colonnes couvertes de marbre et dorées à la feuille.

Justin Trudeau évoque la vie dans cette maison: un père peu chaud à voir ses enfants recevoir des amis, un père qui avait fixé un étage où parler français et un étage où parler anglais, un père qui possédait son propre étage où se trouvaient sa chambre, son cabinet de travail, sa bibliothèque. Juste en dessous était celui des trois enfants.

Passionné d’entraînement physique et de combat, le père avait mis à la disposition de ses trois fils une aire où ils pouvaient donner libre cours à leur désir de s’affronter physiquement. Selon Justin, ses amis n’en revenaient tout simplement pas de voir les trois frères combattre les uns contre les autres.  

Je vous encourage à lire l’autobiographie de Justin Trudeau. On en apprend beaucoup sur notre nouveau premier ministre.

Autres célébrités:

Références

  • Common Ground, Justin Trudeau, HarperCollins Publishers Ltd, 2014, 343 pages
  • Wikipedia anglais à l’article Cormier House
  • Wikipedia français à l’article Ernest-Cormier
  • Lieux patrimoniaux du Canada

Photos:

  • Justin Trudeau, Wikipedia CC Attribution Flickr Alex Guilbord
  • Maison Ernest Cormier, Wikipedia CC Atribution-Share Alike Jean Gagnon.
  • Maison Ernest Cormier (intérieur), Wikipedia CC Attribution Colin Rose.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone