La maison de Céline Dion sur l’île Gagnon

On pagayait sur la rivière des Mille-Iles, au nord de Laval. C’était il y a quelques années. En apercevant une île de dimension moyenne, la fille me dit:

-Je pense que c’est ici.

-La maison de Céline Dion?

iStockphoto
iStockphoto

-Oui.

Impossible de voir la nouvelle demeure du couple Angelil-Dion, trop bien camouflée par les arbres. On la voyait un peu quand même car je me rappelle d’une architecture sombre, plutôt triste.

En se rapprochant du pont qui reliait l’île à la rive, on pouvait voir du kayak une grille noire en fer forgé suspendue entre deux tourelles sur le pont. Elle interdisait l’accès à la propriété.

La fille déplia la carte géographique du parc.

-Ce serait l’île Gagnon, dit-elle en pointant la carte du doigt.

Comme son nom l’indique, le parc de la rivière des Mille-Iles est constitué d’une multitude d’îles. J’y suis allé plusieurs fois au milieu des années 90. On y allait pour les hérons, la flore, les îles plus belles les unes que les autres. Jusqu’au jour où la p’tite fille de Charlemagne a choisi le site comme résidence principale au Québec.

La maison Céline Dion est alors devenue la vedette du parc. Pour plusieurs, les magnifiques hérons passaient deuxième. Les pauvres ne faisaient plus le poids devant l’une des trois chanteuses les plus pop de la planète avec Madonna et Mariah Carey.

Sur la rive, à l’autre extrémité du pont, s’étaient établis plusieurs membres de la famille de Céline.Tous sur la même rue si je ne m’abuse.

Tout à coup, les marcheurs du soir furent plus nombreux à pousser jusqu’à la rivière. Et ils venaient de loin. Certains venaient même en auto! La famille Dion était devenue le centre d’attraction du quartier Ste-Rose.

Selon un fan fini de Céline, la maison renferme 23 chambres, 20 salles de bain, 4 salons, 3 salles à manger, 2 cuisines, 2 piscines et un court de tennis. Un entrepôt pour ranger effets personnels et trophées serait en voie de se construire, à moins que ce ne soit déjà fait.

Contrairement aux enfants en général,le petit René-Charles n’a pas juste une cour pour se dégourdir les jambes. Il a une île à lui tout seul! Selon un article paru dans Paris Match, tout y est: toboggans, carrousels, trampolines et balançoires, parcours structuré à travers l’île, piste de motocross, minigolf, tennis, skate-park

Si vous avez du sang de paparazzi dans les veines, inutile de vous déplacer. On ne voit pas grand chose aux abords de l’île. Même en kayak. On dit que Céline navigue parfois sur les eaux de la rivière, mais je serais surpris qu’elle le fasse durant les heures d’affluence. Et puis laissons la superstar se reposer en paix.

La seule autre propriété du couple Angelil-Dion au Québec serait un chalet à Notre-Dame de la Merci, près de Chertsey. Contrairement à ce que l’on dit, elle n’aurait pas de maison à Terrebonne.

Aussi vaste soit le château de l’île Gagnon, il n’est qu’une résidence parmi d’autres pour Céline. La maison de ses rêves se trouve sur une autre île: Jupiter Island, au nord de Palm Beach en Floride, deuxième ville en importance aux États-Unis en termes de revenus. Nombre d’habitants? Entre 600 et700 habitants. Tiger Woods compte parmi les voisins de Céline.

Pour jeter un coup d’oeil sur le manoir de l’île Gagnon et son environnement, j’ai l’option Vidéo amateur sur YouTube ou sur Google image Céline Dion Laval

Voici des photos Google Image de celle sur Jupiter Island

Et pour l’article dans Paris Match: Céline Dion: son combat pour un deuxième enfant

Photo iStock

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone