La maison comme fonds de retraite

Source: iStockphoto LP

Aux yeux de plusieurs, une maison apparaît comme l’investissement miracle. Être propriétaire d’une maison règle la plupart des problèmes financiers d’une vie et constitue le fonds de retraite par excellence.

Que la maison soit un investissement durable et efficace, c’est un fait indéniable. La plupart des propriétaires et experts s’entendent là-dessus. Mais tout miser sur la maison est un risque à courir.

Patrick Charlebois, conseiller en placements et gestionnaire à la Financière Banque Nationale à Trois-Rivières, met ses clients en garde. L’homme recommande tout de go l’achat d’une maison. Il énumère les avantages: bon placement financier, meilleure qualité de vie, un actif précieux pour la retraite.

Et devenir propriétaire aide à obtenir un bon dossier de crédit, à se discipliner lorsque vient le moment d’administrer le budget familial, à développer le réflexe de l’épargne. Sauf que les propriétaires commettent peut-être une erreur en misant tout sur leur propriété.

« Dans la plupart des dossiers que j’ai analysés avec mes clients, les clients vont considérer leur maison plutôt comme un fonds de secours et/ou un revenu d’appoint, si jamais ils avaient un besoin de capital pour financer un projet spécial », écrit-il.

Autre bémol: M. Charlebois signale qu’une fois la retraite arrivée, projeter de vendre sa maison pour en acheter une autre avec l’intention de faire beaucoup de profit est plus compliqué qu’on ne le pense.

« La réalité, écrit-il, c’est que si les gens décident de demeurer dans la même ville, ils risquent de perdre au change, car la demande pour les plus gros logements recule, considérant que les familles d’aujourd’hui sont beaucoup plus petites. Ils devront donc aménager dans un logement qui coûtera sensiblement la même chose que le produit de la vente de leur maison, rendant inutile « l’opération réduction ».

« La seule façon d’y gagner au change, c’est de déménager dans une ville où l’immobilier est plus abordable. Ces choix sont souvent justifiés pour avoir un accès à une meilleure qualité de vie, et deviennent aussi un choix sensé pour les finances personnelles. »

Source: chronique de M. Charlebois sous le titre : Mon fonds de pension? C’est ma maison, à lhebdojournal.com, section opinion.

Source photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone