La domotique: ça mange quoi en hiver?

                                                

Vous vous rappelez la fameuse scène où, dans l’un des premiers films de Woody Allen, le réalisateur-acteur déambule avec Diane Keaton dans une pièce en jasant de la pluie et du beau temps lorsque, rattrapés par leur libido, ils s’enferment dans la machine à orgasme qui brasse pas mal fort pendant quelques secondes –on entend les gémissements du couple- avant de livrer les deux comédiens qui reprennent leur conversation comme si de rien n’était. Pas sûr, mais je pense qu’il s’agit du film Tout ce que vous avez voulu savoir sur le sexe sans oser le demander.

Eh bien, la domotique, c’est ça!

Non, j’exagère, c’était pour rire!

La domotique! Vous ignorez le sens du mot? Pas grave car je soupçonne que, sans le savoir, vous nagez dans la domotique du matin au soir. Vous disposez d’un ordinateur central qui vous permet d’actionner à distance le chauffage? l’éclairage? le système d’alarme? la climatisation? l’ouverture et la fermeture des fenêtres? le fonctionnement du four et de l’aspirateur?

Je vois les visages s’allonger. Pardon? J’ai pas ça chez moi, oubliez ça!

D’accord, mettons que j’ai poussé la domotique un peu loin. On efface tout et on recommence.

Vous avez un cinéma-maison? Vous avez un dispositif qui vous permet de régler l’éclairage à distance? Votre portable est devenu le centre névralgique de votre maison? Vous avez au moins une télécommande pour la télé et la vidéo!  Alors, vous avez déjà un pied dans la domotique.

Et tous ces jeunes qui, rentrée scolaire oblige, retournent à l’école primaire et secondaire, au cegep et à l’université auront, eux, les deux pieds bien plantés dans la domotique. On prédit que presque tout système et dispositif installé entre les quatre murs de leur maison de rêve se contrôlera à partir d’un ordinateur central.

Le terme domotique vient du mot latin « Domos » qui signifie maison. J’imagine que ceux et celles qui, au milieu des années 90, réussissaient à placer le mot « domotique » dans une conversation devaient épater bien du monde. Mais aujourd’hui, du moins dans l’univers de l’habitation, le terme commence à faire partie des meubles.

La domotique, c’est cette fameuse maison intelligente dont les auteurs de science-fiction nous rabattaient les oreilles au siècle dernier. Puis, l’expression maison intelligente a cédé la place à celle de maison robotisée. Aujourd’hui, on dit maison informatisée.

La maison dans laquelle vivront vos enfants sera truffée d’écrans et de claviers. Ils jouiront d’un confort presque indécent tout en vivant dans un réseau de sécurité frisant la perfection. La vidéo, l’informatique, les télécommunications et la téléphonie feront bon ménage pour faire de la vie à la maison une belle et douce croisière sur les flots bleus de l’été.

N’est-ce pas le fantasme de tout adepte du cocooning? Avec en prime la machine à orgasme de Woody et de Diane?

Surveillez les prochains billets. J’y reviendrai!

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone