La déco de la chambre de bébé: pièges à éviter

Le bébé s’en vient! Toutes les têtes ont un air de fête dans la maison! Comme il se doit, bébé aura son chez soi dans le chez soi de papa et de maman. C’est-à-dire qu’il aura une chambre. À lui tout seul! Sauf qu’il ne peut la décorer tout seul! Bébé n’est pas né que déjà les parents sont sollicités.   

Côté décoration, le bon sens prescrit d’éviter les couleurs tapageuses. Avec les tons pastel, on ne se trompe pas! Il y a le bleu ciel, le choix classique, mais que pensez-vous d’un jaune soleil ou d’un vert forêt? Le blanc, dénigré par les adeptes de la couleur variée, se montre toujours aussi efficace. Le bleu lavande, si sauvage et si doux à la fois, reste peut-être le grand négligé.

Si vous tenez à mettre un peu d’agitation dans les couleurs, rabattez-vous sur un coussin au patchwork coloré, ou sur un dessin à trois surfaces, c’est-à-dire appliqué dans un coin supérieur de la chambre, ou sur des motifs dessinés au pochoir sur la porte de la garde-robe. Assurez-vous que les images soient de nature à rassurer bébé, et non à l’exciter.

Évitez aussi de vous perdre dans une surenchère de personnages et de thèmes! Une mode, ça passe bien vite! Aussi, il est plus facile de changer la couleur des murs que le thème décoratif de toute une chambre. En dernier lieu, tous les professionnels de la décoration vous le diront : on choisit la literie et les tissus avant, puis la couleur des murs après. L’inverse s’avère compliqué!  Si vous respectez le crédo écologique, optez pour la peinture au latex et sachez que les grands fabricants offrent maintenant de la peinture écologique.

Peu importe votre choix de décoration, optez au moins pour quelque chose qui laisse la tendresse et la bonne humeur s’exprimer à travers la décoration.

En ce qui a trait à l’éclairage, faut se rappeler que bébé dormira souvent. Donc, des rideaux ou des stores opaques s’imposent. A l’intérieur, on diversifie les sources d’éclairage capables de s’adapter aux besoins du bébé. Un régulateur d’intensité fait très bien l’affaire.
Qui dit bébé dit couches, cadeaux à recevoir, vêtements, jouets. Les espaces de rangement doivent donc être nombreux et variés. Au milieu de la chambre, on laisse un espace vacant pour permettre à bébé de s’adonner à ces jeux avant le dodo.  
En plus de jouer un rôle décoratif, un ou plusieurs miroirs aura l’avantage de distraire bébé pendant le changement de couche. Un renfoncement pratiqué dans un mur apportera un peu de discrétion pendant l’allaitement. Une chaise à bascule fera vivre des moments d’intimité et d’échange entre bébé et les deux parents. 

Dans la mesure du possible, on évite la moquette. Trop de poussière, trop d’acariens, trop de micro-organismes de toutes sortes s’y entassent.  Si vous y tenez, limitez-vous à un tapis au poil le plus ras possible, ou fabriqué à partir de fibres 100% naturelles, ou recyclé. Côté mobilier, on privilégie les meubles robustes composés de matériaux résistants.   

Quant au lit, il doit être réduit à sa plus simple expression. Fuyez les gadgets susceptibles de compromettre la sécurité de bébé. Couverture, drap contour et couvre-matelas imperméable, rien de plus! Comme pour les adultes, un matelas ferme est de rigueur!

Pour en savoir davantage sur les normes de sécurité concernant la chambre de bébé, on consulte le site de Santé Canada. Pour une chambre entièrement écologique, Espaceparents.com ne donne pas sa place.  

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone