La danse des tours à bureaux

Il y a bousculade au centre-ville de Moscou. Des édifices tentent d’attirer l’attention des visiteurs en jouant des hanches ou en mettant en valeur leur principal atout corporel. Donnez-leur des téléphones intelligents (ou mobiles) et ils se prendront eux-mêmes en photo. Des édifices «selfies», pourquoi pas!

Ils se font compétition dans un espace qu’on appelle en anglais Moscow International Business Center, surnommé dans la vie de tous les jours Moscow-City ou Moskva-City. D’autres emploient l’expression «le Manhattan de Moscou».

C’est un quartier d’affaires futuriste qui n’a pas fini de s’étendre au cœur de la capitale russe. Il grimpe vers le ciel aussi car il renferme à lui seul quatre des cinq édifices les plus hauts de l’Europe, y compris le plus élevé. Vladimir Poutine et les milliardaires russes se montrent ambitieux.

Quels sont ces édifices?

iStockphoto
iStockphoto

Il y a la très sensuelle Evolution Tower. Elle monopolise les regards avec son déhanchement poussé à l’extrême. La torsion est si parfaite qu’elle frise la spirale.

Chaque étage est tordu de trois degrés par rapport à l’étage précédent. Au total, cela représente une torsion de cent trente-cinq degrés de la base au sommet. Par cette forme organique, les architectes ont voulu symboliser la vie trépidante de Moscou qui se déroule au pied de l’immeuble.

The City of Capitals est l’immeuble le plus étrange. Les blocs se superposent les uns sur les autres pour former deux tours unies par une base commune. L’une représente la ville de Moscou, l’autre la ville de Saint-Petersbourg. Il faut savoir que les deux cités se disputent depuis des siècles. Tour à tour capitale du vaste territoire russe, elles revendiquent le titre de «la grande ville» de la Russie. Les architectes ont-ils voulu mettre un terme à la longue querelle en fusionnant les deux villes dans un seul immeuble? Sommes-nous témoins d’un début de réconciliation?

Federation Tower Russia Moscow de Dinozaurus sur Wikipedia
Federation Tower Russia Moscow de Dinozaurus sur Wikipedia

La très étincelante Federation Tower n’est même pas terminée qu’elle est déjà une vedette. Deux films ont été tournés sur elle. Une fois la construction achevée (à moins que ce ne soit déjà fait), elle portera le titre du gratte-ciel le plus élevé de l’Europe.

Pourquoi la Federation Tower est devenue une star avant son temps? Parce que l’immeuble prêtera ses flancs aux amateurs de sensations fortes du monde entier. Il sera permis aux grimpeurs et aux adeptes du saut extrême de venir assouvir leurs passions. L’immeuble ouvrira aussi ses portes aux producteurs de film et de télé. C’est ce qu’on appelle un bâtiment multidisciplinaire.

Pour le moment, c’est la Mercury City Tower qui se targue d’être l’édifice le plus élevé de l’Europe. Gracieuse, élancée, dotée de reflets orange et cuivrés, sa beauté se fait discrète.

D’une facture plus classique, la Imperia Tower attire l’œil avec sa formidable ellipse sur les façades, son apparence high tech et ses reflets vert émeraude.

Si ces immeubles constituent avant tout des tours à bureau, ils abritent également appartements de luxe, boutiques, restos, hôtel.

La course à la séduction va se corser car d’autres édifices sont appelés à sortir de terre dont la très turbulente Crystal Island, un tipi de verre tellement immense qu’il pourrait abriter une petite ville, signale Le Guide du routard. D’autres comparent l’immeuble à venir à une tente gigantesque et transparente. On dirait un cône d’argent sur une base étoilée.

Références:

Photos : iStockphoto et Dinozaurus dans Wikipedia pour la Federation Tower Russia Moscow

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone